jeudi, octobre 21, 2021
DRC
57,338
Personnes infectées
Updated on 21 October 2021 à 0:18 0 h 18 min
DRC
5,317
Personnes en soins
Updated on 21 October 2021 à 0:18 0 h 18 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 21 October 2021 à 0:18 0 h 18 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 21 October 2021 à 0:18 0 h 18 min

l'info en continu

Évaluation de la situation sécuritaire, Economique et sociale au centre d’un échange entre Théo Ngwabidje et les députés nationaux du Sud Kivu

- Publicité-

Le Gouverneur du Sud-Kivu, Théo Kasi Ngwabidje s’est réuni avec les députés nationaux, élus de sa Province, le mardi 11 août 2020, une réunion sanctionnée par l’évaluation de la situation sécuritaire, économique et sociale de la province, rapporte la cellule de communication du Gouverneur.

Au cours de ces échanges, un état des lieux de la province du Sud-Kivu a été établi, des problèmes liés à la sécurité aux dossiers des infrastructures ont été débattus, des spécificités liées à chaque territoire ont aussi été épinglées.

- Publicité-

Des pistes de solutions ont été proposées, plusieurs résolutions ont sanctionné ces échanges, parmi lesquelles l’organisation d’un forum Provincial pour le développement du Sud-Kivu en préparation, aussi certains dossiers économiques ont été évoqués.

Pour rappel, les Gouverneurs de trois provinces de l’Est, respectivement la province de l’ituri, la province du Nord-Kivu et celle du Sud-Kivu sont en mission officielle à Kinshasa avec comme mission principale la pacification de leurs entités.

Le bureau de l’Assemblée Nationale les a reçu avant hier où ils se sont entretenus autour de la situation sécuritaire à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Théo Kasi Ngwabidje, Gouverneur du Sud-Kivu, ne cesse de multiplier des contacts en faveur de sa province, pour l’amélioration de la situation socio-économique et sécuritaire.

Pour le chef de l’exécutif Provincial du Sud Kivu, les collisions entre les groupes armés locaux et étrangers causent des drames aux populations, il est temps de les éradiquer et cela est possible si on utilise la force pour ceux-là qui refusent de rejoindre le chemin de la paix.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU