lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min

l'info en continu

Projet Grand Inga : les consortiums chinois et espagnol viennent de fusionner

- Publicité-

C’est dans un tweet, de ce vendredi 7 août 2020, du chargé de communication de l’Agence pour le développement et la promotion du projet Grand Inga (ADPI-RDC), Patrick Kabuya, que l’annonce a été faite.

« Pas de géant pour Inga 3 : les consortiums chinois & espagnol viennent de fusionner, conformément à l’accord de développement exclusif signé depuis l’an 2018. Notez bien : l’ADPI-RDC et le consortium unique sont prêts à accueillir tous les autres potentiels partenaires », peut-on lire dans ce tweet.

- Publicité-

Contacté par politico.cd, Patrick Kabuya a affirmé que cette union est consécutive à la signature de l’accord de développement exclusif (ADE) et son objectif est de :

  1. Financer conjointement les études complémentaires qui s’élèvent à 80 millions de dollars ;
  2. Conjointement, mettre Inga 3 en construction (17 milliards de dollars), sur base d’une offre unique, technique et financière déjà déposée
    depuis novembre 2018 à la suite d’un processus d’appel d’offres piloté par l’Agence pour le développement et la promotion du projet Grand Inga, ADPI-RDC en sigle, selon les standards internationaux.

« Ces 80 millions et 17 milliards n’impliquent aucunes dettes pour la RDC », a précisé Patrick Kabuya.

Le chargé de communication de l’ADPI-RDC a réaffirmé que 6.000 mégawatts sur les 11.050 mégawatts qui seront produits par l’Inga 3 seront destinés aux besoins internes, c’est-à-dire pour les ménages congolais, les mines, les zones économiques spéciales, les industries lourdes/de transformation de minerais ou de produits agricoles et ainsi de suite.

Il sied de rappeler que la fusion de ces consortiums chinois et espagnol sont mis ensemble suivant l’accord de développement exclusif signé depuis l’an 2018 en plein Conseil des ministres et en présence du président de la République Honoraire de la RDC.

Hervé Pedro

- Publicité -

EN CONTINU

RDC: Les dessous de querelles autour des mises en place à l’OGEFREM

Plusieurs agents, cadres et hauts cadres de l’OGEFREM ont apporté leur soutien aux nouvelles mises en place effectuées par le Directeur général...

Les agents et cadres de l’OGEFREM appellent le conseil de ministre à revoir sa décision de lever les mises en place effectuées au sein...

Depuis l'époque du DG Kikwa il n'y a jamais eu de mise en place à l'OGEFREM. Il avait donné quelques promotions sélectives...

Croix rouge: Élaboration du plan de système de réponse aux catastrophes et urgences sanitaires

Les participants à l'atelier d'élaboration du plan de réponse aux catastrophes et urgences sanitaires tenu du 09 au 13 septembre 2020, à...

Assemblée nationale : la princesse des Bayeke, Dominique Munongo, « indignée » par les propos discourtois des militants de l’UDPS contre la présidente Jeanine Mabunda

Des propos discourtois tenus par les militants de l'Union pour la Démocratie pour le Progrès Social (UDPS) contre la présidente de l'Assemblée...

Kasai Oriental: Un protocole d’entente signé par trois groupements du territoire de Katanda qui étaient en conflit

Un protocole d'entente a été signé ce vendredi 11 septembre 2020 par Trois groupements du territoire de Katanda qui étaient en conflit....