lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 11:59 11 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 11:59 11 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 11:59 11 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 11:59 11 h 59 min

l'info en continu

RDC/Ouganda: 39 pêcheurs congolais ont été arrêtés, torturés et puis relâchés par les marins ougandais le mercredi 5 et jeudi 6 août sur le lac Edouard

- Publicité-

Trente neuf pêcheurs congolais ont été arrêtés, torturés et puis relâchés par les marins ougandais le mercredi et jeudi 6 août sur le lac Edouard.

Les faits se sont déroulés dans la zone frontière lacustre entre la RDC et l’Ouganda, près de Nyakakoma en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

- Publicité-

Ces incidents interviennent trois jours après l’arrestation, la nuit du dimanche à lundi 3 août, de dix pêcheurs ougandais par les marins congolais.  

Selon des sources des comités des pêcheurs de Vitshumbi et Nyakakoma citées par la radio Okapi, ces ougandais auraient déjà saisi le carburant et la production de pêche d’au moins 50 pirogues de pêche appartenant aux congolais.

Le vice-président de la société civile de Nyakakoma, Maké Kakule, qui plaide pour l’implication du gouvernement congolais pour la stabilité sur ce Lac, estime que, suite aux mesures contre la Covid-19, ces marins ougandais ne seraient pas autorisés d’amener les détenus congolais dans leur pays. 

« Les marins ougandais patrouillent sur le lac avec des bâtons et des machettes. Avant-hier ils ont torturé 30 pêcheurs congolais de Kyavinyonge, et ce matin ils viennent d’en torturer 9 autres. Ils sont tous ici à Nyakakoma, et nous voulons les amener à l’hôpital », a-t-il indiqué auprès de la radio Okapi.

Et d’ajouter :

« Ces marins sont en train de dire qu’ils agissent en représailles contre l’arrestation des leurs. Maintenant dans leurs opérations sur le lac ils ravissent même les matériels de pêche des congolais. Nous voulons que notre gouvernement intervienne ».

Il sied de rappeler que les 10 pêcheurs ougandais arrêtés, la nuit de dimanche à lundi 3 août, par les marins congolais sont transférés depuis le jeudi 6 août, au parquet de Rutshuru, dans le Nord-Kivu où ils seront jugés pour violation des frontières, d’après Josué Kambasu, secrétaire de la fédération des comités des pêcheurs individuels du Lac Édouard.

Pour ce qu’il en est du comité des pêcheurs du lac Edouard, celui-ci estime qu’il y a urgence de baliser la frontière liquide entre la RDC et l’Ouganda sur ce lac. 

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

JM Kabund s’incline et approuve la candidature de P. Nseya au poste de 1er VP de l’Assemblée nationale

Destitué le 25 mai 2020 de son poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale, à la suite d’une pétition initiée par le...

Le mini-sommet des Chefs d’Etat de la région des Grands-Lacs reporté sine die

Le mini-sommet des Chefs d’Etat de la région des Grands-Lacs qui devait se tenir dans la ville de Goma, chef-lieu de la...

Le PPRD s’insurge contre la diffusion d’un message de l’UDPS diffusé à la télévision publique

"Nous dénonçons cette mauvaise pente. Les communiqués du Premier Ministre, Chef du gouvernement, sont parfois censurés à la chaîne de télévision publique!...

Mis sur pied d’un cadre de concertation qui permettra de passer en revue toutes les situations du tourisme à Kinshasa

Le Ministre du Tourisme YVES BUNKULU ZOLA et Ministre provincial de l'environnement de Kinshasa, DIDIER TENGE TE LITO ont décidé de mettre...

Elysée Munembwe: « L’entrepreneuriat féminin est considéré comme l’un des leviers importants de la croissance économique »

« L’entrepreneuriat féminin  est considéré comme l’un des leviers importants de la croissance économique, au vu du nombre des femmes qui s’y adonnent.