lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 17:59 17 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 17:59 17 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 17:59 17 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 17:59 17 h 59 min

l'info en continu

Le FCC dénoncent les manœuvres de certains acteurs politiques et de la société civile visant un prétendu dialogue sur le processus électoral

- Publicité-

C’est à travers une déclaration commune faite, ce mardi 4 août 2020, au Palais du peuple que les présidents des groupes parlementaires du Front Commun pour le Congo (FCC) ont manifesté leurs ras-le-bol sur des prétendus manigances liés au processus électoral.

«…Nous dénonçons et condamnons la démarche malicieuse orchestrée par certains acteurs politiques et de la société civile sous l’influence des officines extérieures que nous connaissons, tendant à déstabiliser la République sous couvert d’un prétendu dialogue autour de la matière électorale qui relève pourtant de la compétence des institutions légalement établies », a lu Didier Manara, porte-parole des présidents de groupes parlementaires du FCC.

- Publicité-

Au bureau de la chambre basse du Parlement, ces députés du FCC exige que se poursuive la mission de facilitation dans le processus de la désignation de nouveaux membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) conformément à l’article 10 de la loi organique portant organisation et fonctionnement de la CENI afin qu’à la session ordinaire de septembre, l’Assemblée nationale procède à l’entérinement des membres de cette institution d’appui à la démocratie.

Ces présidents des groupes parlementaires du FCC demandent au Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi et son prédécesseur Joseph Kabila Kabange à conjuguer « inlassablement » leurs efforts pour la sauvegarde de la paix et la cohésion nationale, et du bien-être de la population congolaise, dans le respect de la constitution et des lois de la République.

Rappelons que 13 personnalités politiques et issues de la société civile ont entamées des démarches visant à obtenir un consensus sur les réformes de la CENI.

Parmi eux, il y a Delly Sessanga, Claudel Lubaya, Patrick Muyaya, Juvenal Munubo, Henry Thomas Lokondo, et tant d’autres.

Dans le cadre de leur consultation, ils ont déjà été reçu par plusieurs acteurs politiques dont le président de la République Félix Tshisekedi, le président du MLC JP Bemba, ainsi que d’autres.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

RDC: Oomar Chutoo, directeur financier de Vodacom Congo, en garde à vue!

Oomar Chutoo, Directeur financier du premier opérateur de téléphonie mobile en RDC, Vodacom Congo, a été placé en garde à vue par...

Réunion bilatérale RDC-Angola du 14 au 16 septembre 2020 sur la sécurité à la frontière commune

"Sur invitation de la République d'Angola, se tient  à Luanda du 14 au 16 septembre 2020, la réunion bilatérale entre les  deux pays...

Le président Sassou Nguesso à Kinshasa pour les funérailles de sa belle-sœur Germaine Djembo

Le orésident de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, est attendu lundi 14 septembre 2020 à Kinshasa, pour participer aux funérailles...

« La grandeur de la RDC, c’est sa diversité dans l’unité » (Michel Bongongo, Président national des Républicains)

C'est dans la commune de Ngaliema dans la salle Consolata que les habitants du quartier malweka ont participé ce dimanche 13 septembre...

Face à la récurrence des viols et tueries en RDC, Adam Bombole plaide pour la levée du moratoire sur la peine de mort

La récurrence des viols et tueries en RDC n'a pas laissé indifférent l'ancien candidat à la présidentielle de 2011, Adam Bombole, qui...