lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 8:59 8 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 8:59 8 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 8:59 8 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 8:59 8 h 59 min

l'info en continu

La dépréciation du Dollar par rapport au Franc congolais: Pourquoi la BCC est-elle vite intervenue sur le marché de change pour provoquer l’appréciation artificielle du Franc? (Noël Tshiani, économiste)

- Publicité-

L’économiste congolais, Noël Tshiani, a réagi suite à la baisse constatée du taux de la monnaie américaine, le Dollar face au Franc congolais.

« Je salue la baisse du taux de change du $ par rapport au FC (de 2030 FC à 1500 pour $1). Ceci est le résultat d’une injection des $ sur le marché par la BCC qui a, par la même occasion, épongé la surliquidité des FC après injonctions par le président Félix Tshisekedi. La Banque Centrale du Congo a agi en sapeur pompier », estime Noël Tshiani.

- Publicité-

L’auteur du plan Marshall pour la reconstruction de la RDC déclare que la BCC est la source de nos problèmes.

« En faisant la planche à billet, elle provoque la dépréciation monétaire, suscite l’inflation et la baisse du pouvoir d’achat. En injectant le Dollar sur le marché et en absorbant le Franc congolais, elle a créé l’appréciation du FC. « Est-ce durable? » S’interroge-t-il.

Et de poursuivre:

« Pourquoi la BCC est-elle vite intervenue sur le marché de change pour provoquer l’appréciation artificielle du Franc?

Le candidat président à l’élection de 2018 donne deux raisons:

  • premièrement, la crainte d’une action par le président de la République contre les dirigeants de la BCC;
  • deuxièmement, la menace d’une manifestation, le 5 ooût, pour réclamer la démission du gouvernement de la BCC.

Selon lui, « une banque centrale sérieuse ne devrait pas attendre les injonctions du président de la République avant d’intervenir sur le marché de change pour stabiliser le taux de change.

« En agissant ainsi, la BCC démontre son incompétence quant à la conduite de la politique monétaire et de change », indique Noël Tshiani Madiamvita.

Il estime, en outre, que les fondamentaux de l’économie ne justifient pas une appréciation du Franc congolais par rapport au Dollar américain.

« L’appréciation du Franc congolais résulte de la spéculation et d’une intervention de la BCC sur le marché. Mais les réserves en $ ne justifieraient pas une intervention soutenue de la BCC sur le marché », conclut-il dans son analyse.

Du côté de la BCC, on justifie cette baisse du taux de change par la loi de l’offre et de la demande.

« C’est la loi de l’offre et de la demande qui produit les effets. Il y a moins de francs congolais et le niveau de l’offre de la devise commence à augmenter », a expliqué, sur TOP CONGO FM, Jean-Louis Kayembe. 

Il déplore, par la même occasion, la « spéculation des cambistes », mais rassure qu' »il y aura un moment où le taux sera stable ».

Bien que « les cambistes spéculent à la baisse, comme ils speculaient à la hausse », le DG de la BCC relève tout de même qu' »avec toutes les mesures qui étaient prises, il était normal que le Franc congolais s’apprécie », indique le DG de la BCC.

Il sied de rappeller qu’au cours de la 41ème réunion du Conseil des ministres, tenue vendredi 24 juillet 2020, « le chef de l’Etat avait réitéré l’instruction qu’il avait déjà donnée au Premier ministre de veiller à ce que le ministre des Finances et le gouverneur de la Banque Centrale du Congo qui ont la responsabilité de la stabilité de notre monnaie, prennent les mesures appropriées pour arrêter la dépréciation » du Francs congolais.

Parce que « le pouvoir d’achat de nos compatriotes, principalement les couches sociales les plus vulnérables et les masses populaires laborieuses qui subissent de plein fouet la dépréciation monétaire, continue de baisser depuis un certain temps ».

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Sur quel sous bassement économique le taux d’échange aurait chuté c’est de l’escroquerie pure et simple le dollar s’achète à combien quel le prix du carburant ça n’as même pas changé càd les produits alimentaires et autres produits n’ont bassés càd c’est de la spéculation car le monde entier est sous la crise économique suite à la pandémie du coronavirus la majorité des industries ont fermées leur production et en plus l’économie de la Rdcongo dépend de la production des produits miniers càd elle n’est pas diversifiée nous des importations des produits de base l’agriculture,pêche et élevage sont artisanal càd incapable de nourrir plus de 110 millions d’âmes le monde entier était stay at home and work from home càd reste à la maison 🏠 et travail à partir de la maison 🏠 maintenant dit par quel miracle économique il ya aura de dollars quel est le réserve en dollars ou en lingots d’or que la banque centrale congolaise ce n’est pas le temps de rêver mais plutôt travaillons

Comments are closed.

EN CONTINU

Le PPRD s’insurge contre la diffusion d’un message de l’UDPS diffusé à la télévision publique

"Nous dénonçons cette mauvaise pente. Les communiqués du Premier Ministre, Chef du gouvernement, sont parfois censurés à la chaîne de télévision publique!...

Mis sur pied d’un cadre de concertation qui permettra de passer en revue toutes les situations du tourisme à Kinshasa

Le Ministre du Tourisme YVES BUNKULU ZOLA et Ministre provincial de l'environnement de Kinshasa, DIDIER TENGE TE LITO ont décidé de mettre...

Elysée Munembwe: « L’entrepreneuriat féminin est considéré comme l’un des leviers importants de la croissance économique »

« L’entrepreneuriat féminin  est considéré comme l’un des leviers importants de la croissance économique, au vu du nombre des femmes qui s’y adonnent.

RDC: Les dessous de querelles autour des mises en place à l’OGEFREM

Plusieurs agents, cadres et hauts cadres de l’OGEFREM ont apporté leur soutien aux nouvelles mises en place effectuées par le Directeur général...

Les agents et cadres de l’OGEFREM appellent le conseil de ministre à revoir sa décision de lever les mises en place effectuées au sein...

Depuis l'époque du DG Kikwa il n'y a jamais eu de mise en place à l'OGEFREM. Il avait donné quelques promotions sélectives...