lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 16:59 16 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 16:59 16 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 16:59 16 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 16:59 16 h 59 min

l'info en continu

Situation sécuritaire: Sensibilisation à la reddition des groupes armés, criminalité en milieu urbain et situation à la frontière avec l’Angola abordés en Conseil des ministres

- Publicité-

Au cours de la 42e réunion du Conseil des ministres tenue le vendredi 31 juillet 2020, le vice-Premier ministre de l’Intérieur a informé le Conseil des ministres sur le fait que la situation sécuritaire est généralement calme sur toute l’étendue du territoire en dépit des actions menées par certains groupes armés dans l’Est du pays.

Mais sur la situation sécuritaire, il note la poursuite de la pression militaire exercée par les FARDC sur différents groupes armés encore actifs, pour les contraindre à déposer les armes.

- Publicité-

Trois points ont aussi été abordés. Il s’agit de la sensibilisation à la reddition des groupes armés, la criminalité en milieu urbain et la situation à la frontière avec l’Angola.

Sensibilisation à la reddition des groupes armés (Province de l’Ituri)#

Dans la province de l’Ituri, la sensibilisation des miliciens et groupes armés pour leur reddition, menée par la délégation gouvernementale y dépêchée se poursuit.

Criminalité en Milieu Urbain

Dans la province du Haut-Katanga, il a été constaté le pillage du magasin chinois « GRAND MASSAMBA » par la population à la suite d’une rumeur faisant état du meurtre d’un employé congolais par un Chinois.

La Police est intervenue pour rétablir l’ordre. Des enquêtes sont en cours pour dégager les responsabilités.

Situation à la frontière avec l’ANGOLA#

La situation des congolais expulsés de l’ANGOLA et celle des retournés volontaires, semble préoccupante.

« Le Gouvernement est appelé à s’occuper de leurs reclassements », a plaidé Gilbert Kankonde.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

Le président Sassou Nguesso à Kinshasa pour les funérailles de sa belle-sœur Germaine Djembo

Le orésident de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, est attendu lundi 14 septembre 2020 à Kinshasa, pour participer aux funérailles...

« La grandeur de la RDC, c’est sa diversité dans l’unité » (Michel Bongongo, Président national des Républicains)

C'est dans la commune de Ngaliema dans la salle Consolata que les habitants du quartier malweka ont participé ce dimanche 13 septembre...

Face à la récurrence des viols et tueries en RDC, Adam Bombole plaide pour la levée du moratoire sur la peine de mort

La récurrence des viols et tueries en RDC n'a pas laissé indifférent l'ancien candidat à la présidentielle de 2011, Adam Bombole, qui...

Ituri : L’élu du territoire d’Irumu Jackson AFINGOTO demande aux membres de la délégation venue de Kinshasa de stopper les tueries

L'arrivée d'une délégation des hautes autorités de la république démocratique du Congo est signalée depuis le jeudi 10 septembre 2020. Cette mission...

JM Kabund s’incline et approuve la candidature de P. Nseya au poste de 1er VP de l’Assemblée nationale

Destitué le 25 mai 2020 de son poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale, à la suite d’une pétition initiée par le...