lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 14:59 14 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 14:59 14 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 14:59 14 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 14:59 14 h 59 min

Registre national de la population : le Comité de Pilotage mis en place par le Vice-premier ministre de l’intérieur Gilbert Kankonde Malamba

- Publicité-

Lentement mais sûrement, la Republique Démocratique du Congo, s’achemine vers la création d’un Système National d’Identité Digitale (SIND).

En effet, près sa validation par le Conseil des Ministres en janvier dernier, le Gouvernement passe à la concrétisation de ce projet phare pour la RDC.

Des nombreux ministres et les représentants de tous les ministères et institutions alignés aux sein du Comité de Pilotage du suivi de la mise en œuvre du projet SNID se sont reunis ce mercredi 29 juillet 2020 à l’invitation et autour du vice premier ministre en charge de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gibert Kankonde Malamba, à l’immeuble de la territoriale situé sur le Boulevard Triomphal dans la commune de Lingwala.

Le Vice Premier Ministre a rappelé que la premiere phase financée par la Banque Africaine de Développement (BAD) sera une étude de faisabilité qui devrait débuter au mois de septembre prochain pour s’achever en décembre avec à la clef un document stratégique qui sera une feuille de route précise et un cahier des charges pour passer à la seconde phase de mise en œuvre du projet qui commencera par un recensement administratif de la population.

Il a notamment déclaré que :

 » Nous sommes ici évidemment dans la première phase, celle de l’étude de faisabilité, il y aura un atelier de lancement qui est prévu au mois de septembre. Ce sera l’occasion de communiquer avec la population, de lui fournir de plus amples informations sur tout ce qui se passera en 2021 avec le commencement des opérations recensement après un processus d’identification des partenaires. Il y aura les partenaires techniques et financiers parmi lesquels figurent des bailleurs de la RDC qui se sont déjà manifestés, comme la BAD, la Banque mondiale et le PNUD. Bien évidemment le budget d’État sera certainement sollicité et il y aura également des partenaires privés qui prendront part à ce grand projet »

Le Conseiller Spécial du Chef de l’Etat en charge du Numérique Dominique Migisha, qui a pris part à la reunion pour le compte de la Présidence de la République, a quant à lui rappelé que :

 » Le registre national de la population va permettre à terme à chaque congolaise et chaque congolais de pouvoir enfin disposer d’une carte d’identité biométrique répondant aux standards internationaux ».

Il ajoute que :

- Advertisement -

 » C’est une promesse de campagne et un engagement important du Chef de l’Etat qui est entrain de se materialiser. Ce projet est au cœur du Plan National du Numérique Horizon 2025 car la base de données, constituée par l’ensemble des habitants de la RDC avec un numéro d’identifiant unique et qui distinguera les nationaux et les étrangers sera au service de très nombreux secteurs et cela facilitera grandement la transition numérique dans laquelle le Président Félix Antoine Tshisekedi à entraîné la RDC pour faciliter son développement ».

Le projet d’identification devrait donc commencer de manière effective à partir de l’année 2021. Entre temps, la communication sur ce projet est appelée à monter en puissance avec avec une campagne nationale annoncée. La population congolaise, qui est la première concernée, sera ainsi tenue informée à chaque étape.

Thierry Mfundu

1 COMMENTAIRE

  1. Je comprends que ce comité va identifier la population.
    Quel sera alors le rôle de l’ONIP (office nationale d’identification de la population)

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...