lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 16:59 16 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 16:59 16 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 16:59 16 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 16:59 16 h 59 min

l'info en continu

Démarche de 13 personnalités:  » le FCC se dit ouvert aux débats démocratiques mais insiste que les démarches sur les réformes électorales se déroulent dans le cadre institutionnel… »

- Publicité-

Dans un communiqué parvenu à Politico.cd, ce vendredi 31 juillet 2020, le Front Commun pour le Congo, FCC, dit ne pas soutenir les initiatives qui pourraient avoir pour conséquences de retarder l’organisation des élections prévues en 2023.

La plateforme dirigée par Joseph Kabila dit être ouverte aux débats démocratiques sur les questions d’intérêt national.

- Publicité-

Toutefois, elle insiste sur le fait que les démarches en cours sur les réformes électorales « doivent se dérouler dans le cadre institutionnel… »

Dans cette optique, le FCC promet d’y participer activement et positivement, au cours des sessions parlementaires futures, mais n’entend pas soutenir les initiatives qui pourraient avoir pour conséquences de retarder l’organisation des élections prévues en 2023″, peut-on lire dans ce communiqué de la conférence des présidents du FCC.

Ce communiqué du FCC est une réaction à l’initiative lancée par le groupe des 13 personnalités politiques et sociales signataires de l’appel du 11 juillet 2020 qui ont entamé des consultations pour un consensus sur le processus électoral en RDC.

Ces 13 personnalités proposent des réformes électorales avant la tenue des élections de 2023.

Dans leurs démarches, elles ont été déjà reçu par le chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, le bureau de la CENI et le président du MLC, Jean-Pierre Bemba, auprès de qui ils ont déposé leur cahier des charges sur les réformes envisagées.

Parmi les personnalités de cet appel du 11 juillet, il y a notamment le Prof. Mukoko Samba, Henry Thomas Lokondo, Patrick Muyaya, Claudel Lubaya, Juvenal Munubo, etc.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

« La grandeur de la RDC, c’est sa diversité dans l’unité » (Michel Bongongo, Président national des Républicains)

C'est dans la commune de Ngaliema dans la salle Consolata que les habitants du quartier malweka ont participé ce dimanche 13 septembre...

Face à la récurrence des viols et tueries en RDC, Adam Bombole plaide pour la levée du moratoire sur la peine de mort

La récurrence des viols et tueries en RDC n'a pas laissé indifférent l'ancien candidat à la présidentielle de 2011, Adam Bombole, qui...

Ituri : L’élu du territoire d’Irumu Jackson AFINGOTO demande aux membres de la délégation venue de Kinshasa de stopper les tueries

L'arrivée d'une délégation des hautes autorités de la république démocratique du Congo est signalée depuis le jeudi 10 septembre 2020. Cette mission...

JM Kabund s’incline et approuve la candidature de P. Nseya au poste de 1er VP de l’Assemblée nationale

Destitué le 25 mai 2020 de son poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale, à la suite d’une pétition initiée par le...

Le mini-sommet des Chefs d’Etat de la région des Grands-Lacs reporté sine die

Le mini-sommet des Chefs d’Etat de la région des Grands-Lacs qui devait se tenir dans la ville de Goma, chef-lieu de la...