l'info en continu

Les « 13 » signataires de l’appel au consensus national sur les réformes électorales ont échangé, ce jeudi 30 juillet, avec le bureau de la CENI

- Publicité-

Les 13 signataires de l’appel au consensus national sur les réformes électorales du 11 juillet 2020 ont échangé, ce jeudi 30 juillet, avec le bureau de la CENI sous la conduite de son président sortant, Corneille Nangaa.

Leurs échanges ont tourné principalement autour des questions des réformes électorales au sein de la CENI.

- Publicité-

Patrick Muyaya, Juvenal Munubo, Claudel Lubaya, Delly Sessanga, etc. étaient parmi les 13 personnalités politiques et sociales signataires de l’appel du 11 juillet 2020 pour le consensus dans le processus électoral en République Démocratique du Congo qui faisaient partie de la délégation.

Delly Sesanga a indiqué à la presse, à  l’issue de ladite séance, que le groupe de 13 voulait avoir le point de vue de la CENI au sujet des réformes électorales qu’il propose pour mieux préparer les élections de 2023.

Il a aussi précisé qu’ils sont encore à l’étape de la collecte des points de vue des uns et des autres et ajoute que la prochaine étape sera consacrée à l’échange  avec le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, pour discuter également de tous ces aspects.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU