lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 12:59 12 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 12:59 12 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 12:59 12 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 12:59 12 h 59 min

l'info en continu

Denise Nyakeru Tshisekedi effectue, lors d’un webinaire avec l’organisation des Premières dames d’Afrique pour le Développement, l’état des lieux de la Covid-19

- Publicité-

La Première Dame de la République, Denise Nyakeru Tshisekedi, a participé à un webinaire de haut niveau, ce mardi 21 juillet 2020, organisé par l’Organisation des Premières Dames d’Afrique pour le Développement (OPDAD) avec le Fonds Mondial.

L’impact sanitaire et socio-économique de la Covid-19 sur la mise en place de la couverture sanitaire universelle ont été au cœur de leurs échanges.

- Publicité-

La first lady de la RDC a relevé certains lassitudes observées dûes à la Covid-19.

« Le système sanitaire de nos différents pays en termes de continuité, de disponibilité et accès aux services de santé sexuelles et de reproduction est lourdement impacté par le confinement », a relevé Denise Nyakeru.

Et de préciser :

« Les activités de sensibilisation et de suivi des pratiques néfastes faites par les ONGs et autres structures ne sont plus possibles ou en baisse ».

Denise Nyakeru Tshisekedi a également rappelé que la sensibilisation est un aspect majeur dans la lutte contre la Covid-19.

« Les échanges de ce jour, devraient nous permettre de dégager des pistes de solutions pour nous en sortir durablement », a-t-elle déclaré.

Et de conclure :

« Pour vaincre à la fois la Covid-19 et se donner les moyens d’atteindre l’objectif de couverture universelle en matière de santé qui vise à ce que tout individu ait accès aux services de santé, sans encourir de difficultés financières ».

En outre, l’organisation des premières dames d’Afrique pour le développement entend jouer un rôle prépondérant, notamment de maintien de l’élan des avancées déjà observées sur plusieurs autres luttes comme celles des violences basées sur le genre, mutilation et grossesses précoces.

Il sied d’indiquer que la levée de l’état d’urgence sanitaire par certains chefs d’État africains soumet l’Afrique, et en l’occurrence l’OPDAD, à une nouvelle forme de défis, d’où l’intérêt pour ces premières dames d’échanger autour des solutions pérennes.

Hervé Pedro

- Publicité -

EN CONTINU

JM Kabund s’incline et approuve la candidature de P. Nseya au poste de 1er VP de l’Assemblée nationale

Destitué le 25 mai 2020 de son poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale, à la suite d’une pétition initiée par le...

Le mini-sommet des Chefs d’Etat de la région des Grands-Lacs reporté sine die

Le mini-sommet des Chefs d’Etat de la région des Grands-Lacs qui devait se tenir dans la ville de Goma, chef-lieu de la...

Le PPRD s’insurge contre la diffusion d’un message de l’UDPS diffusé à la télévision publique

"Nous dénonçons cette mauvaise pente. Les communiqués du Premier Ministre, Chef du gouvernement, sont parfois censurés à la chaîne de télévision publique!...

Mis sur pied d’un cadre de concertation qui permettra de passer en revue toutes les situations du tourisme à Kinshasa

Le Ministre du Tourisme YVES BUNKULU ZOLA et Ministre provincial de l'environnement de Kinshasa, DIDIER TENGE TE LITO ont décidé de mettre...

Elysée Munembwe: « L’entrepreneuriat féminin est considéré comme l’un des leviers importants de la croissance économique »

« L’entrepreneuriat féminin  est considéré comme l’un des leviers importants de la croissance économique, au vu du nombre des femmes qui s’y adonnent.