l'info en continu

Conflit frontalier RDC/Zambie : des experts de la SADC à Moliro dans le Tanganyika

- Publicité-

Dans le cadre d’une mission d’enquête sur le différend frontalier opposant la RDC et la Zambie, une délégation des experts de la SADC, avec en son sein quelques conseillers de la présidence de la RDC, a séjourné à Moliro, groupement situé à 350 Km de Moba, chef-lieu du territoire du même nom, dans la province du Tanganyika, rapporte l’ACP.

Cette mission fait suite à une incursion de l’armée zambienne dans plusieurs villages de ce groupement que la Zambie considère, à tort ou à raison, comme faisant partie de son territoire, source du conflit frontalier entre les deux pays.

- Publicité-

Au retour de la délégation de la SADC à Kalemie, chef-lieu de la province du Tanganyika, après un séjour de 48 heures dans le groupement de Moliro, rien n’a filtré de cette mission.

La délégation de la SADC a utilisé un aéronef de la MONUSCO pour ce déplacement.

La Communauté de développement d’Afrique australe
(SADC) a tranché en faveur de la République Démocratique du Congo (RDC) quant au litige frontalier qui l’oppose à la Zambie.

Le ministre de la Défense nationale et Anciens combattants, Aimé Ngoie Mukena a rapporté au Conseil des ministres, vendredi 24 juillet 2020, que la SADC a décidé que les localités de Kibanga et de Kalubamba font partie de la RDC.

Par conséquent, cette organisation, qui vise à promouvoir le développement économique de l’Afrique australe, a donné un délai de 7 jours aux troupes militaires zambiennes pour quitter le territoire congolais.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU