samedi, janvier 16, 2021
DRC
20,693
Personnes infectées
Updated on 16 January 2021 à 22:43 22 h 43 min
DRC
5,259
Personnes en soins
Updated on 16 January 2021 à 22:43 22 h 43 min
DRC
14,804
Personnes guéries
Updated on 16 January 2021 à 22:43 22 h 43 min
DRC
630
Personnes mortes
Updated on 16 January 2021 à 22:43 22 h 43 min

l'info en continu

Lualaba : 4 villages menacés de démolition au profit du projet hydroélectrique Sicohydro

- Publicité-

Quatre villages, avoisinant le site de construction du projet hydroélectrique Sicohydro, sont menacés de démolition dans la province du Lualaba.

« Le Ministre de l’Interieur et Sécurité informe les propriétaires des maisons, concernées par la délocalisation des villages Kamalenge, Monga Luboza et Wafinya ayant bénéficié d’une indemnisation de la société Sicohydro, qu’un délai de 12 jours leur est accordé pour libérer les maisons déjà indemnisées au plus tard le 29 juillet 2020 », informe Déodat Kapenda, dans un communiqué officiel parvenu à politico.cd.

- Publicité-

Et d’insister :

« Passé ce délai, il sera procédé, conformément à la décision du Conseil Provincial de Sécurité du 15 juillet 2020, à la démolition des maisons dédommagées pour permettre à la société Sicohydro de creuser les bassins utiles au fonctionnement du barrage de Busanga ».

À cet effet, le ministre provincial a prié les chefs coutumiers locaux d’assurer une large diffusion du communiqué et d’encadrer la population pour la réussite de cet important projet de Busanga.

«Ceux-ci réclament de meilleures indemnisations. Comment reconstruire sa vie avec 400$ ? », s’est
interrogée, sur son compte tweeter, Resource Matters, une ONG qui œuvre dans ce secteur.

Le projet Busanga vise la construction d’une nouvelle centrale hydroélectrique de 240 MW sur la rivière Lualaba pour un budget de 660 millions USD.

C’est en août 2016 que le gouvernement avait accordé la concession pour Busanga à une entreprise de partenariat appelée la Sino-Congolaise Hydroélectrique (Sicohydro SA).

Ce projet énergétique s’inscrit dans le partenariat « minerais-et-infrastructures » de la Sicomines, que Busanga alimentera en priorité.

En bref, depuis 2016, le concessionnaire du site de Busanga est la Sicohydro SA.

Selon la Société la Société Nationale d’Electricité (SNEL), les actionnaires de Sicohydro SA sont :

  • La Sicomines, une joint-venture entre le Groupe Gécamines (32%) et le consortium d’entreprises chinoises (68%) dont l’actionnariat change légèrement de temps à autre mais qui est dominé par la Sinohydro et le China Railway Group ;
  • Le Groupe Gécamines;
  • Congo Management SA (COMAN);
  • La SNEL (4%).

Le capital social de la Sicohydro s’élèverait à 20 millions USD, selon la SNEL.

Hervé Pedro

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

EN CONTINU

10 ans de prison pour les militants de Lucha : «Aucune preuve» de culpabilité (Avocat)

Le Tribunal militaire de garnison de Beni rendra son jugement le 20 Janvier 2021 dans le procès opposant le Ministère public aux 8 militants...

Hommages des politiques à Laurent-Desiré Kabila

Les acteurs politiques se sont exprimés pour témoigner à l'occasion du 20 ème anniversaire de la mort du président congolais Laurent-Desiré Kabila.Le ministre de...

“16 Janvier : Journée noire pour ceux qui avaient compris la lutte de Mzee LDK” (Zoé Kabila)

Du 16 janvier 2001 au 16 janvier 2021, 20 années se sont écoulées depuis l'assassinat de l'ancien Président Laurent Désiré Kabila. À cette occasion,...

L’Union sacrée : Une transposition de la majorité FCC qui n’aura changé que de nom” (André Tambwe)

Depuis que le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi a présenté l'Union sacrée de la nation comme une ouverture de la gestion gouvernementale...

20 ème anniversaire de la mort de LD Kabila : hommages nationaux

Le Président de la République Félix Tshisekedi a assisté à un culte d'actions de grâce samedi 16 janvier 2021 au Palais de la Nation...