lundi, octobre 18, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

Lubumbashi: les chefs d’établissements scolaires se préparent pour la reprise des cours ce 03 août avec les classes terminales

- Publicité-

Les responsables des établissements scolaires exerçant dans la ville de Lubumbashi se sont conviés à la reprise des cours de ce lundi 03 août avec les classes terminales.

C’est ce qui ressort d’une réunion de sensibilisation tenue au Lycée Hodari de la commune Ruashi, à l’intention des chefs d’établissements de Lubumbashi.

Lors de cette réunion présidée mercredi 22 juillet par M. Hugo, inspecteur formateur de DAS et chef de zone inspectorale Lubumbashi 3, les chefs d’établissements se sont convenus de la reprise des cours prévue ce 03 août à 07h30, comme annoncé par le président de la République, Félix Tshisekedi, lors de son discours prononcé sur la levée de l’état d’urgence.

Préparation des EXETATS

L’inspecteur chef de pool Lubumbashi 3, qui a présidé la reunion, a sensibilisé les chefs d’établissements sur les préparatifs de la reprise en cours des EXETATS et TENAFEP sur toute l’étendue de la RD Congo.

Le montant fixé par l’État congolais, comme frais de participation aux EXETATS est de: 84 000fc: (1ère tranche soit 50 000fc et 2è tranche 34 000fc). Les parents doivent savoir qu’aucune prise en charge n’a été annoncée concernant ces frais par les autorités du pays.

 « La date des EXETATS sera bientôt annoncée aux chefs d’Etablissement », a-t-il souligné

En outre, il a insister aupres de ses autorités scolaires « de s’abstenir de faire payer aux parents les frais illicites. Tout le monde devra s’en tenir à la note circulaire qui est déjà sur le point d’être distribuée tant aux écoles publiques que privées ».

Par ailleurs, les mesures barrières doivent être strictement observées pour éviter la contamination et la propagation de la Covid-19.

Les écoles doivent commencer à mettre en état leurs salles de classe, cours et sanitaires pour préparer l’accueil des élèves finalistes.

- Publicité -

EN CONTINU

notre sélection