lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 20:59 20 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 20:59 20 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 20:59 20 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 20:59 20 h 59 min

Nord-Kivu : Au moins 3 soldats FARDC ont été tués et 1 blessé dans une attaque des rebelles du M-23

- Publicité-

Une position des FARDC a été attaquée par les rebelles du M23 ce mardi 21 juillet dans la matinée à Bikenke (territoire de Rutshuru, Nord-Kivu).

Au moins 3 soldats FARDC ont été tués et 1 a été blessé au cours de cette attaque selon le Baromètre sécuritaire du Kivu qui rapporte l’information.

Cette information n’a pas encore été confirmée du côté des Forces armées de la RDC.

Dans un communiqué officiel daté du 17 juillet et signé par Bertrand Bisimwa, son président, l’ex-rebellion du M-23 avait demandé la mise en œuvre « rapide » des engagements de Nairobi afin de déjouer des « manœuvres sordides » opérées sous Kabila.

« La majorité de nos ex-combattants sont bel et bien en position d’inoffensive sur le sol congolais, dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu, depuis 2017 où ils attendent impatiemment la mise en œuvre des engagements de Nairobi. », avait affirmé Bertrand Bisimwa, président du M23.

Le M23 avait dénoncé les « pratiques d’un autre âge » employées par les services congolais de renseignement qui ont comme objectif de «plomber» le processus de paix et d’« entretenir leur abreuvoir » que représente l’instabilité dans l’Est du pays.

En effet, poursuit ce communiqué, ces pratiques consistent à « distiller des informations sulfureuses » au sein de l’opinion à travers les ONGs par des personnes se présentant soit comme des victimes d’un conflit soit comme des simples renseignants pour livrer à ces ONGs, des informations dites crédibles ne nécessitant plus une quelconque vérification.

Selon le M23, les ONGs devraient faire très attention à cette « manipulation » qui les « désabuse » et qui se nourrit de leur légèreté dans le traitement des informations d’une telle ampleur.

Notons que dans son rapport du 15 juillet 2020 dernier, le groupe de recherche International Crisis Group indique que, outre les miliciens CODECO, certains ex-combattants du M23 et d’autres acteurs du Nord-Kivu sont impliqués dans le conflit d’Ituri, qui a causé près de 1.000 morts depuis 2017.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

RDC : Une séance de travail tripartite entre le Premier Ministre et les présidents de deux chambres du Parlement

Une séance de travail tripartite s'est tenue, ce lundi 14 septembre 2020, au bureau du Parlement entre le Premier Ministre, Sylvestre Ilunga...

Les réformes électorales au centre de l’entretien de Félix Tshisekedi avec le G13

Le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a accordé une audience au Groupe de 13 personnalités (G13), lundi 14 septembre 2020 au...

RDC: Oomar Chutoo, directeur financier de Vodacom Congo, en garde à vue!

Oomar Chutoo, Directeur financier du premier opérateur de téléphonie mobile en RDC, Vodacom Congo, a été placé en garde à vue par...

Réunion bilatérale RDC-Angola du 14 au 16 septembre 2020 sur la sécurité à la frontière commune

"Sur invitation de la République d'Angola, se tient  à Luanda du 14 au 16 septembre 2020, la réunion bilatérale entre les  deux pays...

Le président Sassou Nguesso à Kinshasa pour les funérailles de sa belle-sœur Germaine Djembo

Le orésident de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, est attendu lundi 14 septembre 2020 à Kinshasa, pour participer aux funérailles...

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...