lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 22:00 22 h 00 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 22:00 22 h 00 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 22:00 22 h 00 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 22:00 22 h 00 min

Sénat : Vote de trois projets de loi de ratification de trois accords de crédit de IDA

- Publicité-

Le chambre haute du parlement congolais a voté 3 projets de loi d’autorisation de ratification de 3 accords conclus entre l’Association internationale de développement (IDA) et la RDC. Ce vote est intervenu au cours de la séance plénière de ce mardi 21 juillet, au Palais du peuple, à Kinshasa, sous la direction du président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba.

Ces textes de lois seront transmis à l’Assemblée nationale pour un second examen. Le premier projet de loi signé le 2 juin 2020 est relatif au deuxième financement additionnel du projet de stabilisation de l’Est pour la paix, pour un montant de 285 millions de dollars américains.

Ce montant couvrira ainsi donc les provinces du Nord-Kivu, Sud-kivu, Ituri, Nord-Ubangi et Kasaï Central.

Ledit projet a pour objectif d’améliorer l’accès aux moyens de subsistance et aux infrastructures socio-économiques dans les communautés vulnérables sélectionnées en RDC. La date de clôture du financement est fixée au 26 février 2024.

Le second projet est un projet d’urgence sur l’équité et le renforcement de système éducatif, conclu le 24 juin 2020, entre la RDC et IDA, pour un montant de 444 millions de dollars américains. Il vise à offrir une éducation de qualité. La date du financement est fixée au 31 décembre 2024.

Quant au troisième texte de loi de ratification, c’est au titre du quatrième financement additionnel du projet de développement des systèmes de santé, conclu le 24 juin 2020, entre la RDC et IDA, pour un montant de 121 millions de dollars américains.

L’objectif de développement du projet est d’améliorer l’utilisation et la qualité des services de santé maternelle dans des zones ciblées dans les territoires bénéficiaire et d’apporter une réponse « immédiate et efficace » à une crise ou à une urgence éligible. La date de clôture du financement est fixée au 31 décembre 2021.

Par Kashama

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...