lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 16:59 16 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 16:59 16 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 16:59 16 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 16:59 16 h 59 min

CENI/Élections 2023 : Sesanga, Lokondo, Djoli et Lubaya plaident pour le retour de la présidentielle à deux tours

- Publicité-

Les élus nationaux, et personnalités politiques ont, dans une conférence de presse tenue vendredi 17 juillet à Kinshasa, appelé les acteurs politiques à revenir sur l’élection présidentielle à deux tours pour les échéances de 2023, rapporte l’ACP.

Il s’agit notamment de Delly Sesanga, Henri Thomas Lokondo, Jacques Djoli et Claudel Lubaya.

Ceux-ci ont annoncé une série de consultations dans les jours à venir auprès des responsables du FCC, du CACH, de Lamuka et de la société civile, pour trouver des solutions aux problèmes qui touchent la RDC sur le plan, non seulement politique, mais également socio-économique.

Ces acteurs politiques, poursuit la dépêche de l’Agence Congolaise de Presse, exhortent l’ensemble des dirigeants politiques et toutes les forces vives de la Nation, à rechercher le consensus sur le processus électoral dans le cadre d’un forum strictement limité au processus électoral, en vue de baliser la voie à un processus électoral transparent et apaisé à l’horizon 2023.

Par ailleurs, ces 4 personnalités politiques appellent le peuple congolais ainsi que les responsables politiques et sociaux à transcender les clivages de toutes sortes pour avancer dans la voie de la concorde nationale et du respect des valeurs républicaines et démocratiques.

Pour rappel, l’élection présidentielle est passée de deux à un tour en République démocratique du Congo suite à la révision constitutionnelle de 2011.

Depuis, plusieurs partis dont l’Envol de Delly Sesanga plaident pour le retour de la présidentielle à deux tours.

Cependant, cette sortie médiatique intervient tout de même sur fond d’une vague d’instabilité au sein de la centrale électorale notamment les divergences d’opinions au tour de l’entérinement du remplaçant de Corneille Nanga, en fin mandat.

Serge Sindani

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Je suis contre car cela coute trop cher. Elections a 1 tour poussera nos politiciens a apprendre a sunir au lieu toijours d aller en desordre de facon individuelle et egoiste

Comments are closed.

EN CONTINU

« La grandeur de la RDC, c’est sa diversité dans l’unité » (Michel Bongongo, Président national des Républicains)

C'est dans la commune de Ngaliema dans la salle Consolata que les habitants du quartier malweka ont participé ce dimanche 13 septembre...

Face à la récurrence des viols et tueries en RDC, Adam Bombole plaide pour la levée du moratoire sur la peine de mort

La récurrence des viols et tueries en RDC n'a pas laissé indifférent l'ancien candidat à la présidentielle de 2011, Adam Bombole, qui...

Ituri : L’élu du territoire d’Irumu Jackson AFINGOTO demande aux membres de la délégation venue de Kinshasa de stopper les tueries

L'arrivée d'une délégation des hautes autorités de la république démocratique du Congo est signalée depuis le jeudi 10 septembre 2020. Cette mission...

JM Kabund s’incline et approuve la candidature de P. Nseya au poste de 1er VP de l’Assemblée nationale

Destitué le 25 mai 2020 de son poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale, à la suite d’une pétition initiée par le...

Le mini-sommet des Chefs d’Etat de la région des Grands-Lacs reporté sine die

Le mini-sommet des Chefs d’Etat de la région des Grands-Lacs qui devait se tenir dans la ville de Goma, chef-lieu de la...

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...