lundi, octobre 18, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

40è Conseil des Ministres : du contrôle par l’Inspection Générale des Finances concernant les exonérations et les compensations

- Publicité-

Le gouvernement a examiné, lors de la 40è réunion du Conseil des ministres tenue par le président Félix Tshisekedi, par visioconférence, les questions relatives au contrôle par l’Inspection Générale des Finances concernant les exonérations et les compensations.

En effet, la crise entraînée par la pandémie de Covid-19, oblige l’État à faire face à de multiples dépenses pour assurer la stabilité socio-économique du pays, mais aussi à garantir la résilience de notre économie au travers d’un soutien public aux investissements.

- Publicité-

Pour ce faire, l’État doit s’assurer de la mobilisation accrue des recettes publiques dans toutes ses composantes, par le canal de ses Régies financières et des Services d’assiette.

C’est pourquoi, l’Inspection Générale des Finances dont les nouveaux animateurs viennent d’être récemment désignés, a été instruite de veiller au contrôle de toutes les exonérations et compensations accordées à ce jour, et qui, par ce fait, amenuisent les montants des recettes récoltées pour le compte du Trésor Public.

Étant donné que les compensations sont interdites dans la loi des Finances 2020, le Premier ministre a été chargé de veiller à l’application stricte de cette disposition.

Hervé Pedro

- Publicité -

EN CONTINU