lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 12:59 12 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 12:59 12 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 12:59 12 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 12:59 12 h 59 min

l'info en continu

Ituri : la CODECO rassure la mission de pacification du Chef de l’État de sa volonté à s’engager dans le processus de DDR

- Publicité-

Les éléments d’une faction de la milice Coopérative pour le développement du Congo (CODECO) ont exprimé mercredi leur volonté de déposer les armes pour s’engager dans le processus de DDR, rapporte l’ACP.

C’était lors d’une rencontre entre l’Etat-major de cette milice se trouvant en secteur des Walendu-Tatsi et la commission de la pacification composée par les anciens seigneurs de guerre dépêchée par le président de la République, chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

- Publicité-

Le porte-parole de la faction de cette milice a affirmé que leur mouvement prend la décision de quitter le maquis pour se mettre à la disposition du gouvernement de la République par rapport au processus de DDR.

« Nous demandons à nos éléments partout où ils se retrouvent de venir vers nous afin que nous parlons le même langage pour voir l’évolution du processus. Nous appelons ceux des Walendu-Djatsi, Walundu-Pitsi et Walendu-Watsi. Bref partout où il y a de troubles qu’ils se regroupent, qu’ils cessent avec les violences mais attendent la commission de la pacification pour écouter le message du chef de l’État », a-t-il laissé entendre.

Pour sa part le chef de la délégation de la commission de pacification Floribert Iribi Ndjabu a indiqué que la volonté des éléments de cette faction de la CODECO d’adhérer au processus de DDR pour la paix dans la province de l’Ituri en général et le territoire de Djugu, Mahagi en particulier est un bon commencement.

Il a expliqué qu’après discussion avec le leader de cette faction, un cahier de charge a été remis à sa délégation qui va le transmettre au chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

«Nous pensons qu’il est temps que les autres puissent rejoindre le processus pour que la paix revienne dans notre province afin que celle-ci respire l’aire de la paix comme d’autres provinces du pays», s’est-il félicité.

Et d’ajouter :

« Les éléments de la CODECO ont accepté sportivement l’appel fait par le chef de l’État. Dans les jours qui viennent je pense qu’il y aura un engouement».

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

JM Kabund s’incline et approuve la candidature de P. Nseya au poste de 1er VP de l’Assemblée nationale

Destitué le 25 mai 2020 de son poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale, à la suite d’une pétition initiée par le...

Le mini-sommet des Chefs d’Etat de la région des Grands-Lacs reporté sine die

Le mini-sommet des Chefs d’Etat de la région des Grands-Lacs qui devait se tenir dans la ville de Goma, chef-lieu de la...

Le PPRD s’insurge contre la diffusion d’un message de l’UDPS diffusé à la télévision publique

"Nous dénonçons cette mauvaise pente. Les communiqués du Premier Ministre, Chef du gouvernement, sont parfois censurés à la chaîne de télévision publique!...

Mis sur pied d’un cadre de concertation qui permettra de passer en revue toutes les situations du tourisme à Kinshasa

Le Ministre du Tourisme YVES BUNKULU ZOLA et Ministre provincial de l'environnement de Kinshasa, DIDIER TENGE TE LITO ont décidé de mettre...

Elysée Munembwe: « L’entrepreneuriat féminin est considéré comme l’un des leviers importants de la croissance économique »

« L’entrepreneuriat féminin  est considéré comme l’un des leviers importants de la croissance économique, au vu du nombre des femmes qui s’y adonnent.