l'info en continu

Kasaï central: la police disperse la marche de Lamuka à Kananga, mais le mémorandum est tout de même déposé

- Publicité-

La marche de la plate-forme Lamuka de ce lundi 13 juillet 2020 a été dispersé à coup de gaz lacrymogènes par les éléments de la police, à Kananga, dans la province du Kasaï central.

Les militants qui tenaient à manifester, malgré l’interdiction du Gouverneur et des forces de l’ordre pour dire non à l’entérinement de Ronsard Malonda à la tête de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) ont été pris en tenaille par la police et dispersés.

- Publicité-

Les faits se sont déroulés précisément sur l’avenue Lusambo, dans la commune de Katoka où la marche a débuté.

La police a mis son dispositif à hauteur du rond-point Notre Dame où elle a dispersé les manifestants qui tentaient de rejoindre l’assemblée provinciale.

Plusieurs cadres de Lamuka qui participaient à la manifestation ont été escorté par la police jusqu’à la mairie de Kananga.

Sur place, ils ont lu le mémorandum qui reprend les grandes lignes des revendications de cette plate-forme dont la dénonciation de la candidature de Ronsard Malonda à la CENI, la reforme de la CENI et le rejet des propositions des lois Minaku et Sakata.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU