lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 13:59 13 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 13:59 13 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 13:59 13 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 13:59 13 h 59 min

l'info en continu

Hausse subite et vertigineuse des prix de communication: Question orale avec débat adressé au Ministre de PT-NTIC par le député Josué Mufula

- Publicité-

La hausse subite et vertigineuse des tarifications des prix de communication par les sociétés de télécommunications fait l’objet d’une question orale avec débat adressée au Ministre des postes, télécommunications et Nouvelles technologies de l’information et de la communication, Augustin Kibassa Maliba par le député national Josué Mufula Jive.

Dans sa correspondance du mardi 07 juillet adressée au Ministre Kibassa, ce député fait état de lamentation de la population de Goma sur la hausse des tarifications des prix de communication de la société Airtel en dépit de la pandémie du covid-19 qui a plongé le peuple congolais en émoi.

- Publicité-

C’est pourquoi, ce député pose les questions ci après au ministre:

  1. Pourquoi telle escroquerie de l’épargne du peuple congolais, souvent par une kyrielle des messages inutiles qui importunent tout de même ?
  2. Quel est le degré de collaboration entre votre ministère et ceux de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières, de la justice et garde des sceaux, pour des questions transversales concernant notamment l’identification et la globalisation des réseaux malfrats opérant dans les kidnapping et autres actes criminels, et la plus part des cas, par le biais du réseau airtel?
  3. Pourquoi l’ARTPC semble complaisant dans la régulation ? Quel est réellement son rôle?
  4. Pourquoi les SWAP des SIM des réseaux de télécommunications se font même dans la rue par les petits revendeurs.

Le mouvement citoyen ECCHA a condamné dans un communiqué du mardi 07 juillet « l’ignominie » de Airtel RDC qui a haussé « de façon exécrable » le tarif de l’accès à l’internet dont, le forfait de 1giga valide pour 24 heures qui revenait à 2200 FC pour 100 unités, revient à ce jour à 150 unités moyennant 3300FC.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

Face à la récurrence des viols et tueries en RDC, Adam Bombole plaide pour la levée du moratoire sur la peine de mort

La récurrence des viols et tueries en RDC n'a pas laissé indifférent l'ancien candidat à la présidentielle de 2011, Adam Bombole, qui...

Ituri : L’élu du territoire d’Irumu Jackson AFINGOTO demande aux membres de la délégation venue de Kinshasa de stopper les tueries

L'arrivée d'une délégation des hautes autorités de la république démocratique du Congo est signalée depuis le jeudi 10 septembre 2020. Cette mission...

JM Kabund s’incline et approuve la candidature de P. Nseya au poste de 1er VP de l’Assemblée nationale

Destitué le 25 mai 2020 de son poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale, à la suite d’une pétition initiée par le...

Le mini-sommet des Chefs d’Etat de la région des Grands-Lacs reporté sine die

Le mini-sommet des Chefs d’Etat de la région des Grands-Lacs qui devait se tenir dans la ville de Goma, chef-lieu de la...

Le PPRD s’insurge contre la diffusion d’un message de l’UDPS diffusé à la télévision publique

"Nous dénonçons cette mauvaise pente. Les communiqués du Premier Ministre, Chef du gouvernement, sont parfois censurés à la chaîne de télévision publique!...