l'info en continu

Hausse subite et vertigineuse des prix de communication: Question orale avec débat adressé au Ministre de PT-NTIC par le député Josué Mufula

- Publicité-

La hausse subite et vertigineuse des tarifications des prix de communication par les sociétés de télécommunications fait l’objet d’une question orale avec débat adressée au Ministre des postes, télécommunications et Nouvelles technologies de l’information et de la communication, Augustin Kibassa Maliba par le député national Josué Mufula Jive.

Dans sa correspondance du mardi 07 juillet adressée au Ministre Kibassa, ce député fait état de lamentation de la population de Goma sur la hausse des tarifications des prix de communication de la société Airtel en dépit de la pandémie du covid-19 qui a plongé le peuple congolais en émoi.

- Publicité-

C’est pourquoi, ce député pose les questions ci après au ministre:

  1. Pourquoi telle escroquerie de l’épargne du peuple congolais, souvent par une kyrielle des messages inutiles qui importunent tout de même ?
  2. Quel est le degré de collaboration entre votre ministère et ceux de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières, de la justice et garde des sceaux, pour des questions transversales concernant notamment l’identification et la globalisation des réseaux malfrats opérant dans les kidnapping et autres actes criminels, et la plus part des cas, par le biais du réseau airtel?
  3. Pourquoi l’ARTPC semble complaisant dans la régulation ? Quel est réellement son rôle?
  4. Pourquoi les SWAP des SIM des réseaux de télécommunications se font même dans la rue par les petits revendeurs.

Le mouvement citoyen ECCHA a condamné dans un communiqué du mardi 07 juillet « l’ignominie » de Airtel RDC qui a haussé « de façon exécrable » le tarif de l’accès à l’internet dont, le forfait de 1giga valide pour 24 heures qui revenait à 2200 FC pour 100 unités, revient à ce jour à 150 unités moyennant 3300FC.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU