lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 6:59 6 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 6:59 6 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 6:59 6 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 6:59 6 h 59 min

l'info en continu

Ituri : L’ancien chef rebelle de l’Ituri Floribert Ndjabu a demandé aux miliciens de la CODECO de déposer les armes

- Publicité-

Pour saisir la main tendue du Président de la République, Félix Tshisekedi, l’ancien chef rebelle de l’Ituri Floribert Ndjabu a demandé aux miliciens de la CODECO de déposer les armes.

La déclaration a été faite, ce dimanche 5 juillet, à la presse de Bunia en Ituri.

- Publicité-

Il est arrivé dans la ville de Bunia dans une délégation de la commission de pacification envoyée par le chef de l’État, composée d’autres anciens chefs rebelles notamment Germain Katanga ancien leader de la FRPI, Mathieu Ngundjolo ancien leader du Front nationaliste et intégrationniste (FNI).

Cette délégation est entre autre composée de 12 personnes dont 2 généraux issus des anciennes milices en l’Ituri.

Floribert Ndjabu a signifié que pour le moment, la province de l’Ituri a besoin plus de la paix afin qu’elle se développe davantage, avec le boom immobilier qui s’observe actuellement, à travers la ville de Bunia qui s’est complètement métamorphosée.

S’agissant de l’objet de sa délégation dans cette jeune province, Floribert Ndjabu a précisé que tous les membres sont les envoyés du Président de la République, comme des experts négociateurs, pour discuter et négocier avec les groupes armés pour le retour de la paix.

« Nous sommes les envoyés du Président de la République pour venir sensibiliser les éléments de la CODECO, discuter avec eux pour qu’ils puissent rejoindre le processus. Nous allons discuter avec ceux qui ont pris les armes contre la République », a indiqué Floribert Njabu à la radio Okapi.

Et de poursuivre :

« Nous venons en tant que les ressortissants de ce coin parce que nous connaissons la psychologie de ces combattants parce qu’ils sont du territoire d’où nous sommes ressortissants. Nous pensons que nous avons les mots qui peuvent les convaincre, sur base de nos expériences »

Floribert Ndjabu a, au nom de membres de sa commission d’une part exprimé le sentiment de compassion à tous les déplacés qui souffrent dans les différents sites et de l’autre, émis le vœu de voir la restauration de la paix pour permettre aux déplacés de regagner leurs villages respectifs afin qu’ils puissent renouer avec les activités champêtres.

Enfin il a invité les uns et les autres à soutenir cette initiative du garant de la nation qui est très préoccupé par la situation sécuritaire en Ituri et voudrait à travers la présente commission de pacification, un seul résultat qu’est le retour de la paix.

Il s’agit d’une paix qui passe par la reddition massive de miliciens de la CODECO et d’autres forces négatives qui continuent à semer terreur et désolation avec des conséquences fâcheuses sur le tissu économique et social de l’Ituri.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

Les agents et cadres de l’OGEFREM appellent le conseil de ministre à revoir sa décision de lever les mises en place effectuées au sein...

Depuis l'époque du DG Kikwa il n'y a jamais eu de mise en place à l'OGEFREM. Il avait donné quelques promotions sélectives...

Croix rouge: Élaboration du plan de système de réponse aux catastrophes et urgences sanitaires

Les participants à l'atelier d'élaboration du plan de réponse aux catastrophes et urgences sanitaires tenu du 09 au 13 septembre 2020, à...

Assemblée nationale : la princesse des Bayeke, Dominique Munongo, « indignée » par les propos discourtois des militants de l’UDPS contre la présidente Jeanine Mabunda

Des propos discourtois tenus par les militants de l'Union pour la Démocratie pour le Progrès Social (UDPS) contre la présidente de l'Assemblée...

Kasai Oriental: Un protocole d’entente signé par trois groupements du territoire de Katanda qui étaient en conflit

Un protocole d'entente a été signé ce vendredi 11 septembre 2020 par Trois groupements du territoire de Katanda qui étaient en conflit....

Nord Kivu: Vives tensions à la frontière de Nobili après l’expulsion de Trente réfugiés congolais, vivant en Ouganda

La population a manifesté dans les rues de Nobili, après l'expulsion de Trente réfugiés congolais, vivant en Ouganda, le vendredi 11 septembre...