lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 8:59 8 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 8:59 8 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 8:59 8 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 8:59 8 h 59 min

l'info en continu

Un traqueur des minéraux plaide pour le maintien de la mine de Coltan de SMB dans les chaines d’approvisionnement

- Publicité-

L’insécurité, autour de la mine de coltan de la Société Minière de Bisunzu (SMB) en RDC, pourrait s’aggraver si elle était coupée des chaînes d’approvisionnement à la suite d’une attaque meurtrière à la grenade, a indiqué la société qui gère le programme de traçage des minéraux de la mine.

C’est ce que l’on peut lire dans une dépêche de l’agence Reuters du 05 juillet 2020.

- Publicité-

Jusqu’à 3 personnes auraient été tuées dans l’attaque du 23 juin dans le village de Kisura, qui se trouve sur une partie non exploitée de la vaste concession minière de SMB connue sous le nom de PE 4731.

SMB, qui possède certains des plus grands gisements africains de coltan, de minerais riche en tantale, utilise un système de traçage numérique depuis janvier 2019 pour montrer que ses minéraux ne sont pas exploités par des enfants ou financer des seigneurs de guerre et des soldats corrompus.

Le système, appelé «Better Sourcing Program» (BSP), est géré par RCS Global, basé à Berlin.

« Un désengagement de l’achat de matériel PE 4731 ou de l’arrêt des activités minières serait extrêmement préjudiciable à la sécurité dans la région et pourrait aggraver les tensions, comme cela s’est produit en 2018 lorsque l’activité minière a été temporairement suspendue», a déclaré RCS Global.

«L’engagement du gouvernement de la RDC et des parties prenantes internationales sera bénéfique pour faire avancer les tensions sous-jacentes vers la résolution», a déclaré RCS Global dans un communiqué qui doit être rendu public lundi 6 juillet aux fonderies et aux parties prenantes.

Le tantale est utilisé dans les produits électroniques tels que les smartphones, les ordinateurs portables et les consoles de jeux vidéo.

Les sociétés qui utilisent le minéral sont sous la pression des régulateurs et des investisseurs pour montrer que les métaux ont été achetés de manière responsable.

SMB et la coopérative des mineurs qui travaillent sur le site ont donné des comptes rendus divergents de ce qui s’est passé lors de l’attaque du mois dernier.

Des mineurs ont accusé la police engagée par SMB d’avoir utilisé une force excessive, ce que SMB et la police nient.

Dans sa déclaration, RCS Global a déclaré que SMB était en train de mettre en œuvre une série d’actions correctives qu’il avait recommandée pour répondre aux préoccupations concernant la chaîne d’approvisionnement de SMB après l’incident.

Il s’agit notamment de former la police des mines au respect des principes volontaires en matière de sécurité et de droits de l’homme, de dialoguer avec les organismes provinciaux et de demander le soutien des autorités nationales.

Le BSP, qui dispose de 4 agents de surveillance à plein temps sur la concession de SMB, a déclaré qu’il n’était pas clair qui avait lancé l’attaque à la grenade.

Le SMB a déclaré le mois dernier que 2 policiers avaient été pris pour cible dans une attaque à la grenade nocturne, suivie de coups de feu. Trois personnes ont été tuées et trois autres dont un policier ont été blessées et transportées à l’hôpital, selon le communiqué.

Il sied de rappeler que la rivalité entre la Société Minière de Bisunzu et COOPERAMA, deux grands exploitants miniers du territoire de Masisi, en province du Nord-Kivu, tenus par des personnalités politiques et des notables de cette partie de la province du Nord-Kivu, est monnaie courante.

Dans un communiqué signé ce 20 avril 2020, la SMB, Société Minière de Bisunzu, avait accusé son rival et condamne une réunion qui s’est tenue le vendredi 17 Avril 2020 à Kahulizi par un groupe de personnes qui avaient l’intention selon elle de semer des troubles dans leur mine ce Lundi 20 Avril, en « s’attaquant à tout exploitant minier artisanal déposant les minerais dans les dépôts homologués par l’Etat ».

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

Mis sur pied d’un cadre de concertation qui permettra de passer en revue toutes les situations du tourisme à Kinshasa

Le Ministre du Tourisme YVES BUNKULU ZOLA et Ministre provincial de l'environnement de Kinshasa, DIDIER TENGE TE LITO ont décidé de mettre...

Elysée Munembwe: « L’entrepreneuriat féminin est considéré comme l’un des leviers importants de la croissance économique »

« L’entrepreneuriat féminin  est considéré comme l’un des leviers importants de la croissance économique, au vu du nombre des femmes qui s’y adonnent.

RDC: Les dessous de querelles autour des mises en place à l’OGEFREM

Plusieurs agents, cadres et hauts cadres de l’OGEFREM ont apporté leur soutien aux nouvelles mises en place effectuées par le Directeur général...

Les agents et cadres de l’OGEFREM appellent le conseil de ministre à revoir sa décision de lever les mises en place effectuées au sein...

Depuis l'époque du DG Kikwa il n'y a jamais eu de mise en place à l'OGEFREM. Il avait donné quelques promotions sélectives...

Croix rouge: Élaboration du plan de système de réponse aux catastrophes et urgences sanitaires

Les participants à l'atelier d'élaboration du plan de réponse aux catastrophes et urgences sanitaires tenu du 09 au 13 septembre 2020, à...