lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min

l'info en continu

Ituri: 11 morts dans une embuscade tendue par la milice CODECO à une délégation des notables à Djugu

- Publicité-

11 personnes sont mortes, samedi 04 Juillet, dans une nouvelle embuscade tendue par la milice mystico-réligieuse, CODECO, coopérative pour le développement du Congo.

Il s’agit d’une délégation de deux voitures en provenance de Bunia, qui sont tombées dans les mains des assaillants à Matete, village situé dans la Chefferie des Walendu Djatsi, en territoire de Djugu, dans la province de l’Ituri.

- Publicité-

Des sources tant civiles que militaires renseignent à POLITICO.CD que parmis les 11 victimes lâchement abattues, figurent des notables de l’Ituri, notamment Kiza Mateso, administrateur de territoire assistant de Djugu en charge de l’Economie et Finances, le Député honoraire Lomo Wa Mukaika, l’ancien ministre des ITPR dans le gouvernement d’Abdallah Penembaka.

Au moins quatre éléments FARDC, trois de la PNC, les chauffeurs Jean de Dieu et son collègue de l’Agence de Voyage « la Colombe » et d’autres dont les identités restent à dévoiler ont aussi trouvé la mort dans cette embuscade armée.

Joint par POLITICO.CD, Adel Alingi, administrateur de territoire de Djugu, confirme la nouvelle et la mort de son assistant. D’après lui, la délégation revenait d’une mission officielle à Bunia, sans donner d’autres détails sur l’identité des autres.

« La situation est sous contrôle des forces régulières sauf que la circulation reste bloquée pour le moment sur la Route Nationale numéro 27, tronçon Bunia-Mahagi…», a poursuivi l’administrateur du territoire de Djugu en Ituri.

À Bunia, l’émotion était vive l’après-midi de samedi, à l’arrivée de ces 11 victimes à la morgue de l’Hôpital Général de Référence de Bunia.

Pour sa part, Jean Bamanisa Saidi, gouverneur de la province de l’Ituri, regrette que cette milice de la CODECO soit passée à la quatrième vitesse puisque, voyant l’arrivée d’une délégation en provenance de Kinshasa.
D’après lui, « Il pourrait y avoir des pourparlers, situation qui pousse ces miliciens à monter les enchères en prélude des éventuelles négociations, en mettant une forte pression sur le gouvernement congolais et les FARDC».

Tout en appelant la population au calme, Jean Bamanisa Saidi présente ses condoléances les plus émues à toutes les familles éplorées et demande à cette milice de cesser à mettre la pression sur le gouvernement et les FARDC qui ne vont nullement lâcher, parce qu’il y a des vies humaines à sauver.

Le gouverneur de l’Ituri condamne, avec la dernière énergie, les attitudes de ces miliciens qui vont en déphasage avec la vision du chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui milite pour la mise en place d’un État de paix.

Notons que la CODECO est auteure des exactions meurtrières et différentes violences dans le territoire de Djugu, Mahagi et Irumu, il y a plus de deux ans.
La montée en flèche de cette milice remonte à la mort, en fin mars dernier, de leur chef rebelle, Ngudjolo, tué avec sa femme dans une embuscade à lui tendue par les forces armées, FARDC.

Serge SINDANI

- Publicité -

EN CONTINU

Les agents et cadres de l’OGEFREM appellent le conseil de ministre à revoir sa décision de lever les mises en place effectuées au sein...

Depuis l'époque du DG Kikwa il n'y a jamais eu de mise en place à l'OGEFREM. Il avait donné quelques promotions sélectives...

Croix rouge: Élaboration du plan de système de réponse aux catastrophes et urgences sanitaires

Les participants à l'atelier d'élaboration du plan de réponse aux catastrophes et urgences sanitaires tenu du 09 au 13 septembre 2020, à...

Assemblée nationale : la princesse des Bayeke, Dominique Munongo, « indignée » par les propos discourtois des militants de l’UDPS contre la présidente Jeanine Mabunda

Des propos discourtois tenus par les militants de l'Union pour la Démocratie pour le Progrès Social (UDPS) contre la présidente de l'Assemblée...

Kasai Oriental: Un protocole d’entente signé par trois groupements du territoire de Katanda qui étaient en conflit

Un protocole d'entente a été signé ce vendredi 11 septembre 2020 par Trois groupements du territoire de Katanda qui étaient en conflit....

Nord Kivu: Vives tensions à la frontière de Nobili après l’expulsion de Trente réfugiés congolais, vivant en Ouganda

La population a manifesté dans les rues de Nobili, après l'expulsion de Trente réfugiés congolais, vivant en Ouganda, le vendredi 11 septembre...