mardi, septembre 15, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 15 September 2020 à 5:00 5 h 00 min
DRC
319
Personnes en soins
Updated on 15 September 2020 à 5:00 5 h 00 min
DRC
9,807
Personnes guéries
Updated on 15 September 2020 à 5:00 5 h 00 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 15 September 2020 à 5:00 5 h 00 min

l'info en continu

Prise de bec entre Kitenge Yezu et Barnabé Kikaya: « Le président est obligé d’écrire l’histoire de demain avec les lambeaux du passé, de votre passé »

- Publicité-

Décidément, il ne se passe pas un jour sans que les Coalisés de FCC-CACH se sabordent soit par médias interposés, soit par les réseaux sociaux.

Le dernier acte en date est la réponse peu ludique du Haut représentant du chef de l’État et président des alliés de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, devenu depuis un temps le porte-parole du chef de l’État via les réseaux sociaux.

- Publicité-

Il s’en est pris au message de Barnabé Kikaya Bin Karubi, diplomate et ancien conseiller de Joseph Kabila qui avait déclaré ce qui suit à propos du discours du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, le lundi 29 juin à l’occasion de la commémoration de la fête nationale de l’indépendance:

« Une fois de plus, Félix Tshisekedi a été trahi par l’équipe de rédaction de son discours. Là où le pays tout entier attendait un discours du père de la nation et garant du bon fonctionnement des institutions, on retrouve plutôt un Chef de l’Etat combatif qui s’en prend à ses partenaires de la coalition le jour d’un événement de si grande portée historique. Pour en rajouter à la confusion, les Églises Catholique et Protestante se cabrent et remettent en cause la victoire de Fatshi à la présidentielle de Décembre 2018. Elles vont jusqu’à braver son autorité, en décidant elles-mêmes, du déconfinement de leurs paroisses. L’occasion faisant le larron, Martin Fayulu appuie ces Églises, c’est à dire en se résolvant à utiliser le coup de massue pour le lui assener : que reste-t-il de Felix Tshisekedi comme autorité après sa prestation catastrophique du 29 Juin 2020 ?

La vérité est que rien n’oblige le chef de l’Etat d’endosser un discours aux accents belliqueux, rédigé par des collaborateurs ayant encore beaucoup à apprendre du fonctionnement de l’Etat, et encore en régime démocratique, un discours qui devrait être conciliant et rassurant.

L’équipe de rédaction a commis l’imprudence d’enfermer le Président de la République dans la contradiction en ce que, d’un côté, ils lui font proclamer l’union des Congolais et l’ouverture du Congo sur le monde, tandis que de l’autre côté, ils lui font exacerber la division entre ses concitoyens pendant qu’ils lui forgent l’isolement du pays. »

Et de tweeter: « Equipe rédactionnelle défaillante, discours Cha Cha, https://t.co/4nXJP2vPBk pr les 60 ans d’indépendance, un Pdt enfermé ds la contradiction; on attendait un Fatshi conciliant et rassembleur. On était face à un militant combattif et belliqueux. Un gâchis pr une date historique. »

De son côté, Kitenge Yezu lui rétorque:

« Le Président est obligé d’écrire l’histoire de demain avec les lambeaux du passé, de votre passé. Pays occupé, pillé, volé, maltraité, violé, se redresse tête haute et a rejoint fièrement le concert des nations. Vous transpirez la haine à grosse gouttes. Picasso de l’irrationnel art du sable »

C’est à quoi, Kikaya Bin Karubi a répondu par un autre tweet:
 » Quel engouement pour ce tweet! Impossible de répondre comme d’habitude. Mais en gros, je me sens comme Etienne face au Sanhédrin, ou mieux ce manguier porteur de fruits mûrs sur qui on jette des cailloux. Bonne nlle, les “likes” sont plus nombreux que les méchancetés. »

Il sied de noter que les tensions persistantes entre le FCC et le CACH ont fait l’objet d’une rencontre, hier jeudi 02 juillet, à la N’sele entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Pour construire un réseau, les opérateurs de téléphonie mobile ont besoin de fréquences radio qui forment un spectre sur lequel sont émises les communications. Celui-ci fait partie du domaine public, c’est donc l’Etat qui en attribue des parties ou lots, au terme lesquelles les opérateurs sont appelés à participer.

    Les fréquences 700 MHz, surnommées « fréquences en or », présentent le double avantage de permettre au réseau mobile de mieux pénétrer dans les immeubles — ces ondes traversent le béton — et d’être très utiles dans les zones peu denses, car elles assurent une bonne couverture avec un nombre limité d’antennes. Occupées actuellement par les chaînes de la télévision numérique terrestre (TNT), ces fréquences ne seront libérées que progressivement, selon le programme du passage à l’analogique au numérique!

Comments are closed.

EN CONTINU

La sécurité de la diaspora chinoise en RDC au centre de l’échange entre Gilbert Kankonde et Zhu jing

Le vice-Premier ministre en charge de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Gilbert Kankonde Malamba, a reçu, lundi 14 septembre 2020 dans son...

Visite de JM Kabund aux victimes des attaques des criminels du centre de santé d’État Tordeur à Kisenso

Le député national élu du Mont Amba, Jean Marc Kabund, a rendu visite au personnel soignant et aux malades du centre de...

La sécurité du Palais du peuple évoquée à la Primature

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a tenu, lundi 14 septembre 2020 à la Primature, une séance de travail  consacrée à faire...

RDC : la police arrête 8 Chinois en situation irrégulière à Mambasa

La Police nationale congolaise (PNC), à travers son département de lutte contre la criminalité économique et financière (LCEF), a arrêté 8 Chinois...

RDC : Une séance de travail tripartite entre le Premier Ministre et les présidents de deux chambres du Parlement

Une séance de travail tripartite s'est tenue, ce lundi 14 septembre 2020, au bureau du Parlement entre le Premier Ministre, Sylvestre Ilunga...