lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min

Désignation de Malonda à la CENI: Le CLC et des mouvements citoyens appellent à descendre dans la rue ce samedi à Kinshasa

- Publicité-

Dans un communiqué intitulé:« Levons-nous comme un seul peuple, une seule nation pour dire non à Ronsard Malonda et à une CENI instrumentalisée, » le comité laïc de coordination (CLC) et des mouvements citoyens de la RDC, dont Lucha, Filimbi et Les Congolais Debout, appellent toute la population kinoise à se rassembler ce samedi 04 juillet 2020 à partir de 8h, vêtue en blanc avec rameau en main pour le lancement d’une grande campagne de sensibilisation et d’éveil patriotique qui partira de la Place de l’Echangeur de Limete pour manifester contre la désignation de Ronsard Malonda comme délégué des confessions religieuses à la CENI.

« Nous, peuple congolais, membres du CLC et des mouvements citoyens de la RDC dont Lucha, Filimbi et Les Congolais Debout, avions été invités au courant de mois de juin dernier par le bureau de l’Assemblée Nationale pour la consultation sur la question liée à la désignation des membres de la CENI », lit-on dans leur communiqué.

Au cours de nos échanges, ajoutent ces organisations, une série de recommandations a été faite au bureau de l’Assemblée Nationale, particulièrement :

  • D’éviter toute manœuvre de désignation des membres de la CENI avant les réformes électorales (réforme de la loi électorale et la loi organique sur l’organisation et le fonctionnement de la CENI) ;
    D’auditer la gestion financière de la CENI par les inspecteurs des finances et/ou auditeurs indépendants;
  • D’organiser un débat parlementaire quant au rapport final du bureau sortant de la CENI ; etc.

Cela éviterait, selon elles, tout ce que la population congolaise a toujours décrié aux moments de choisir ses dirigeants et représentants des différentes institutions du pays.

« Dommage, cela n’a pas retenu l’attention particulière du bureau de notre Assemblée nationale qui vient d’entériner le choix frauduleux de Mr Ronsard Malonda comme président de la CENI, sachant que la désignation de celui-ci était irrégulière en ce que le consensus de différentes confessions religieuses n’a jamais été trouvé et que le processus est resté inachevé », indique le communiqué.

Ces mouvements affirment que comme il s’agit de l’intérêt général de notre peuple et au regard des agissements du bureau de notre Assemblée nationale, visant à hypothéquer l’avenir de tout un pays, particulièrement de notre jeunesse qui, du reste, est l’avenir de la nation, nous appelons la population congolaise, en prenant à témoin la communauté tant nationale qu’internationale, ainsi que le pouvoir judiciaire à ce qui suit :

  • Nous rejetons totalement la décision prise par l’Assemblée nationale d’entériner le choix de Ronsard Malonda à la tête de la CENI et appelons la population congolaise à refuser catégoriquement cette tricherie ;
  • L’Assemblée Nationale vient de confirmer qu’elle ne mérite pas de représenter le peuple, c’est pourquoi nous exigeons la démission de son bureau ;
  • Nous appelons le président de la République à rejeter cette désignation frauduleuse.

Pour ces organisations citoyennes, il est évident que par cette manœuvre du bureau de l’Assemblée nationale, le Parlement compromet clairement l’avenir du processus électoral et, ce faisant, la stabilité du pays.

« Nous et toutes les forces acquises au changement lancerons incessamment une série de manifestations quasi permanente jusqu’à obtenir gain de cause », déclarent-elles.

Elles annoncent, par ailleurs, qu’un calendrier consensuel des actions pacifiques sera rendu public dans les tout prochains jours.

- Advertisement -

« L’heure est grave et l’on ne peut impunément se moquer d’un peuple tout le temps. Le peuple gagne toujours !
Que vive le Congo », a conclu le communiqué.

Thierry Mfundu

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...