l'info en continu

Assemblée nationale : les députés du FCC décident de suspendre momentanément l’examen des 3 propositions de loi Minaku et Sakata

- Publicité-

Les députés du Front Commun pour le Congo, FCC, ont décidé de suspendre l’examen de 3 propositions de lois initiées par les députés FCC, Aubin Minaku et Garry Sakata.

Cette décision a été prise pour permettre aux initiateurs de ces propositions des lois sur la réforme de la Justice d’avoir l’adhésion du peuple.

- Publicité-

Pour le député de l’UDPS, Tony Muaba, il s’agit d’un retrait en catimini et souhaite que cela se fasse conformément au règlement intérieur, soit en commission de la plénière PAJ.

« Si c’est en catimini, c’est dangereux », estime le député UDPS Tony Mwaba sur Top Congo FM et rappelle que « le peuple a rejeté ces propositions de lois. Continuer à les examiner, c’est de l’incivisme législatif » et que les députés CACH se sont « retiré de la Commission PAJ » qui poursuivait l’examen de ces 3 propositions de lois controversées.

Il sied de rappeler que les 23 et 24 juin dernier, des manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes du pays dont Kinshasa, Lubumbashi, Mbuji-Mayi et Kananga pour demander le retrait de ces propositions de lois controversées initiées deux parlementaires du FCC.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU