l'info en continu

Équateur: Le PAM apporte son soutien à la riposte contre l’épidémie d’Ebola

- Publicité-

Depuis la déclaration, par le gouvernement congolais, de la 11ème épidémie d’Ebola dans la province de l’Équateur, le Service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS), géré par le Programme Alimentaire Mondial (PAM) en République Démocratique du Congo (RDC), apporte son soutien au mécanisme de réponse rapide, rapporte la cellule de communication du PAM.

UNHAS positionne à Mbandaka, épicentre de l’épidémie, dès le mercredi 1er juillet 2020, son hélicoptère jadis dédié aux opérations de la même épidémie à Beni et ses environs, dans la province du Nord Kivu.

- Publicité-

Cet hélicoptère permettra de relier Mbandaka aux autres zones de santé Bikoro, Iboko et Bolamba, touchées par l’épidémie, qui se trouvent à plusieurs centaines de kilomètres et qui sont difficiles d’accès par la route.

Un avion, basé dans la capitale congolaise, reliera Kinshasa et Goma à Mbandaka une fois par semaine, avec l’option d’augmenter la fréquence à deux fois par semaine, si l’évolution de l’épidémie l’exige.

Ces nouvelles rotations s’ajoutent aux vols réguliers opérés par UNHAS les lundis et vendredis au départ de Kinshasa.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a salué, au mois de juin 2020, un « effort conjoint » d’UNHAS et de l’OMS pour faire venir de Goma à Mbandaka des doses supplémentaires de vaccins contre l’Ebola pour une campagne de vaccination en ceinture des contacts.

Pendant la 10ème épidémie d’Ebola dans le Nord-Kivu et en Ituri, plus de 925 000 personnes ont reçu l’assistance alimentaire et nutritionnelle. 80 % des bénéficiaires sont des contacts Ebola et leurs familles, et 19% des patients sortis des centres de traitement Ebola après un test viral négatif. Le 1% restant se compose de survivants et de leurs familles.

Le PAM a distribué 14 000 tonnes de nourriture depuis le début de l’épidémie.

Toujours dans le cadre de la10ème épidémie, grâce à 2 aéronefs dédiés et 1 avion de soutien de UNHAS basés à Goma, plus de 46 000 passagers et 560 tonnes de fret ont été transportés vers et depuis les zones affectées par l’Ebola.

L’appui logistique du PAM dans les zones et les provinces touchées par la maladie a beaucoup contribué à endiguer l’épidémie.

« À travers UNHAS, le PAM continuera d’apporter le même appui en fournissant un service essentiel au gouvernement et à la communauté humanitaire pour endiguer cette nouvelle épidémie, si les ressources le permettent », a déclaré Claude Jibidar, Représentant du PAM en RDC.

Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies veut sauver des vies dans des situations d’urgence et changer les vies des millions de personnes grâce au développement durable.

Le WFP travaille dans plus de 80 pays dans le monde, apportant de la nourriture aux populations touchées par les conflits et les catastrophes et jetant les bases d’un avenir meilleur.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU