mardi, juillet 14, 2020
DRC
8,135
Personnes infectées
Updated on 14 July 2020 à 13:39 13 h 39 min
DRC
3,997
Personnes en soins
Updated on 14 July 2020 à 13:39 13 h 39 min
DRC
3,948
Personnes guéries
Updated on 14 July 2020 à 13:39 13 h 39 min
DRC
190
Personnes mortes
Updated on 14 July 2020 à 13:39 13 h 39 min
publicité

RDC: Dominique Ntambwe Wakaniki, premier président de la Cour de cassation, est mort

Le premier président de la Cour de cassation, le juge Dominique Ntambwe Wakaniki, vient de rendre l’âme au CMK, suite à la Covid-19. Le corps de l’illustre disparu a été transféré à la morgue de l’hôpital du cinquantenaire.

Nommé par Félix Tshisekedi, le nouveau président de la Cour de cassation, Dominique Ntambwe Kaniki, a officiellement pris ses fonctions ce mercredi 12 février, au terme d’une cérémonie de remise et reprise organisée à Kinshasa entre lui et son prédécesseur, Jérôme Kitoko.

Dans ses dires, le nouveau président de la Cour de cassation a promis d’œuvrer pour l’avènement d’un État de droit en RDC, une vision prônée par le chef de l’État Félix Tshisekedi depuis son élection à la tête du pays.

“Nous remercions les autorités du pays pour la confiance placée en nous. Comme nous sommes à la tête des juridictions de l’ordre judiciaire, nous ferons tout ce qui est à notre pouvoir pour un avènement certain et sûr d’un État de droit”, avait-t-il déclaré devant la presse.

Dans la foulée, Dominique Ntambwe Wa Kaniki Biselela a annoncé que durant ses séjours à la tête de la plus haute juridiction de l’ordre judiciaire du pays, il veillera à ce que la justice soit équitable.

“Nous veillerons à rendre la justice accessible à tous pour qu’il n’y ait pas d’un côté la justice des grands, de l’autre, celle des petits. Les critiques que les populations adressent sont arrivées aux oreilles des autorités. Ils nous ont tracé une ligne de conduite dans laquelle nous nous inscrivons tous”, avait-il conclu.

La Cour de cassation vient de faire parler d’elle avec la brève arrestation du vice-Premier ministre en charge de la Justice, Celestin Tunda Ya Kasende.

Ce qui a suscité des vives réactions du Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, qui a appelé à l’arrestation des magistrats à la base de cette arrestation, ainsi que du FCC et du PPRD, le parti de Célestin Tunda Ya Kasende.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...