l'info en continu

Manifestation contre les propositions de lois controversées : Certains biens des élus du FCC saccagées par les manifestants

- Publicité-

La salle de fête Algarve située sur l’avenue Kabinda, dans la commune de Lingwala, près de la tour administrative de la RTNC, a été saccagée et pillée par des manifestants en colère ce mercredi 24 juin 2020.

Cette salle appartiendrait au sénateur André Kimbuta, Ex-gouverneur de la ville de Kinshasa.

- Publicité-

Plusieurs biens de cette salle ont été emportés dont les chaises, les tables, les congélateurs, les décorations, les casiers de bière, etc.

Les pilleurs ont mis le feu sur le groupe électrogène qui alimente ladite salle en cas de coupure d’électricité.

Comme cette salle, plusieurs biens et immeubles appartenant à des proches de Joseph Kabila ont été saccagés ou vandalisés par des militants de l’UDPS en colère qui, depuis hier mardi, manifestent contre les propositions de loi controversées sur la réforme de la Justice initiées par Aubin Minaku et Garry Sakata.

La résidence de Jean-Marie Kassamba et un immeuble qui appartiendrait à Ramazani Shadary ont également été saccagés et pillés par les militants de l’UDPS en colère qu’accompagnent les motocyclistes appelés Wewas.

Malgré les tirs des gaz lacrymogènes des forces de la police en présence, les manifestants en colère continuent à manifester aux alentours du Palais du Peuple, siège du Parlement et ce, contre lesdites propositions de lois.

Plusieurs privés ont vu malheureusement leurs véhicules être attaqués par ces militants.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU