lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min

l'info en continu

Dossier 100 jours : Fayulu et Muzito saluent le verdict et appellent la justice à se saisir du dossier « 200 millions $ » de la Gécamines

- Publicité-

Le verdict du Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe dans le cadre du procès dit de « 100 jours » condamnant Vital Kamerhe à 20 ans des travaux forcés ne cesse de faire réagir l’opinion publique et la société civile.

Les Président de l’ECIDE, Martin Fayulu et du Nouvel élan, Adolphe Muzito, ont réagi dans une déclaration commune ce lundi 22 juin 2020.

- Publicité-

Les deux personnalités membres de la coalition Lamuka ont salué le verdict du Tribunal de Grande instance de Kinshasa-Gombe et réitèrent leur exigence de voir les responsabilités être établies à tous les niveaux pour que les agents publics cessent de dilapider l’argent du Trésor public.

« C’est une première étape, une bonne chose pour que les agents publics de l’Etat ne dilapident pas l’argent du trésor public…Nous réitérons notre exigence de voir les responsabilités être établies à tous les niveaux en rapport à toute personne qui avait la responsabilité dans le cadre de ce programme., » lit-on dans leur déclaration.

Ils ont appelé le président de la République, Félix Tshilombo, à fournir sa version des faits sur son vrai rôle dans le cadre du programme de 100 jours pour éviter qu’un certain nombre de compatriotes ne puissent crier au complot et au règlement des comptes politiques à l’issue de ce procès.

« C’est le cas de notre compatriote Félix Tshisekedi qui doit, pour des raisons légale, morale, éthique s’expliquer, fournir sa version des faits sur son vrai rôle dans le cadre d’exécution de programme de 100 jours, ceci pour éviter qu’un certain nombre de nos compatriotes ne puissent crier au complot et au règlement des comptes politiques à l’issue de ce procès », ont déclaré les deux personnalités politiques.

Martin Fayulu et Adolphe Muzito ont exigé que les responsabilités soient établies à tous les niveaux et invitent la justice à se saisir d’office de l’affaire 200 millions de la Gécamines ainsi qu’à l’affaire d’1 milliard de dollars dépensé par la Commission Électorale Nationale Indépendante pour organiser les élections de décembre 2018.

Il sied de rappeler que le samedi 20 juin dernier, le Tribunal de Grande instance de Kinshasa-Gombe siégeant en audience foraine à la prison centrale de Makala, a condamné Vital Kamerhe, directeur de cabinet du chef de l’État, à 20 ans des travaux forcés pour détournement des deniers publics.

Thierry Mfundu

- Publicité -

2 Commentaires

  1. Ne nous faites pas rigoler. Tshisekedi ne dira rien parceque c’est un bon débarras pour lui. Kamerhe a déjà dit qu’il ne mettra pas à la disposition de la justice les annotations instructives de tshisdkedi lui donnant les instructions car il est un homme d’état qui préfère dans ce cas faire la taule. C’est à Tshisekedi d’avoir à porter cette privation de la liberté de son partenaire sur la conscience parcequ’il aime tellement le pouvoir qu’il ne peut tenir leur accord de Nairobi. Demain c’est aussi un jour et il ne sait pas de quoi est fait demain. Seul Dieu sait.

  2. Monsieur Muzito, ce prédateur véreux des deniers publics devrait commencer par justifier son enrichissement illicite pendant qu’il a occupé la fonction de premier ministre, à défaut qu’il se taise à jamais jusqu’à son décès

Comments are closed.

EN CONTINU

RDC: Les dessous de querelles autour des mises en place à l’OGEFREM

Plusieurs agents, cadres et hauts cadres de l’OGEFREM ont apporté leur soutien aux nouvelles mises en place effectuées par le Directeur général...

Les agents et cadres de l’OGEFREM appellent le conseil de ministre à revoir sa décision de lever les mises en place effectuées au sein...

Depuis l'époque du DG Kikwa il n'y a jamais eu de mise en place à l'OGEFREM. Il avait donné quelques promotions sélectives...

Croix rouge: Élaboration du plan de système de réponse aux catastrophes et urgences sanitaires

Les participants à l'atelier d'élaboration du plan de réponse aux catastrophes et urgences sanitaires tenu du 09 au 13 septembre 2020, à...

Assemblée nationale : la princesse des Bayeke, Dominique Munongo, « indignée » par les propos discourtois des militants de l’UDPS contre la présidente Jeanine Mabunda

Des propos discourtois tenus par les militants de l'Union pour la Démocratie pour le Progrès Social (UDPS) contre la présidente de l'Assemblée...

Kasai Oriental: Un protocole d’entente signé par trois groupements du territoire de Katanda qui étaient en conflit

Un protocole d'entente a été signé ce vendredi 11 septembre 2020 par Trois groupements du territoire de Katanda qui étaient en conflit....