mardi, septembre 15, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 15 September 2020 à 14:00 14 h 00 min
DRC
319
Personnes en soins
Updated on 15 September 2020 à 14:00 14 h 00 min
DRC
9,807
Personnes guéries
Updated on 15 September 2020 à 14:00 14 h 00 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 15 September 2020 à 14:00 14 h 00 min

RDC : Le PNRA entend promouvoir les cultures vivrières le maïs, le riz, le manioc et le haricot ainsi que les produits agricoles

- Publicité-

Dans son intervention au cours de la 36e réunion du Conseil des Ministres tenu ce vendredi 19 juin 2020, le Ministre de l’Agriculture, Jean Joseph Kasonga Mukuta est revenu sur le Plan National de Relance Agricole, « PNRA » en sigle.

Un plan qui se propose de relever les défis du secteur agricole notamment dans la lutte contre l’insécurité et la malnutrition et dans la réduction de manière significative de la pauvreté de la population rurale.

La cible du PNRA est le ménage agricole à travers tout le pays. L’objectif principal du PNRA est la valorisation des intrants agricoles et l’encadrement des ménages du secteur agricole au moyen d’une subvention pour une agriculture moderne.

Le PNRA entend promouvoir les cultures vivrières que sont le maïs, le riz, le manioc et le haricot, ainsi que les produits agricoles essentiellement consommés par nos populations.

Le Ministre Jean Joseph Kasonga a également suggéré l’obligation de mettre à la disposition des ménages agricoles des intrants agricoles, des engins motorisés et accessoires dont environ 2.000 tracteurs.

Le coût total du PNRA sur une période de 3 ans est évalué à 4,4 milliards de dollars américains.

Le PNRA prévoit également la redynamisation des programmes
agricoles nationaux dont le coût avoisinerait 60.910.848 $USD lequel n’est pas compris dans le PNRA.

Le Ministre de l’Agriculture demande au Gouvernement d’endosser le PNRA.

Après débats et délibérations, le Conseil des Ministres a adopté ce dossier.

- Advertisement -

Thierry Mfundu

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...