PUBLICITÉ

RDC: « Vital Kamerhe n’a jamais acheté d’Hôtel particulier à Paris », dément son avocat français, Me Pierre-Olivier Sur

Contrairement aux affirmations de la partie civile durant l’audience du 11 juin à Kinshasa, Vital Kamerhe n’a jamais acquis d’Hôtel particulier en France. C’est en tout cas ce qu’affirme son avocat français, Me Pierre-Olivier Sur, intervenant sur une radio congolaise.

Dans une interview accordée à la Radio Top Congo, l’avocat français de Vital Kamerhe, le Directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi poursuivi pour détournement et corruption, a démenti les allégations de la partie civile, affirmant que ce dernier aurait acheté un hôtel particulier à Paris durant l’année 2019.

- Publicité-

« Il n’y a aucun Hôtel particulier en France. Il y a deux maisons de campagne ou trois. Une a été acquise par l’épouse de Vital Kamerhe avant leur mariage, et l’autre qui a été acquise par lui-même, mais par le biai d’un crédit immobilier; ce qui prouve bien qu’il n’était pas détenteur d’un fond important pour acheter un bien immobilier en France. Il a eu recours à un emprunt immobilier« , a expliqué Me Pierre-Olivier Sur.

La partie civile a en effet affirmé que Vital Kamerhe avait acquis un hôtel particulier en France durant 2019, qu’il avait fait redécorer par la maison Prestige pour plus d’un millions d’euros.

Vital Kamerhe attend le verdict de son procès. Il est poursuivi aux côtés de Jammal Samih et Jeannot Muhima pour détournement et corruption. La Partie civile a requis 20 ans d’emprisonnement. Mais Vital Kamerhe et ses avocats ont dénoncé un procès politique, ou encore l’absence de toute preuve tangible incriminant l’allié du président Félix Tshisekedi.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU