PUBLICITÉ

RDC: 20 ans de prison requis contre le pasteur Pascal Mukuna pour “viol”

Le Ministère public a requis 20 ans pour viol, 2 ans pour la menace, 2 mois et une amende de 1.500.000 FC pour détention des documents contre l’évêque Pascal Mukuna. C’est l’essentiel de l’audience des plaidoiries de mercredi 17 juin 2020.

L’information a été donnée par Me Jean-Claude Katende, vice-président de l’Eveil patriotique, mouvement citoyen créé par le pasteur de l’Assemblée Chrétienne de Kinshasa (ACK). “Le Ministère public a requis 20 ans pour viol, 2 ans pour la menace, 2 mois et une amende de 1500.000 francs congolais pour détention des documents”, a-t-il signalé sur twitter.

- Publicité-

Le procès de l’affaire viol, détention illicite d’armes et menace de mort qui oppose le Ministère public à Mukuna, a été ouvert le 29 mai 2020 à la prison de Makala où le pasteur Pascal Mukuna est poursuivi à la suite d’une plainte de la veuve de son ancien collaborateur, Kantshia Milongo, décédé.

Thierry Mfundu

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU