PUBLICITÉ

Insécurité au Kongo Central : une délégation des notables Ne-Kongo reçue par Gilbert Kankonde

La situation sécuritaire dans la province du Kongo Central a fait l’objet d’un échange, le mardi 16 juin 2020, entre le Vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, Gilbert Kankonde et une délégation des notables de cette province, rapporte le service de communication dudit ministère.

La rencontre a eu lieu au cabinet du vice-Premier ministre, avec une seule problématique autour de cet échange: l’insécurité qui a élu domicile dans la province du Kongo Central, où l’on dénote des cas des vols, des meurtres, etc.

« Nous sommes venus auprès du vice-Premier ministre Gilbert Kankonde pour lui faire part des différents problèmes que nous sommes en train de vivre au Kongo central. Ces problèmes sont multiples. Dernièrement, il y a eu des cas d’insécurité au niveau de notre province et le VPM a été très attentif et je crois que dans ce cadre-là, une concertation vient d’être mise en oeuvre et la délégation de Kongo Central, nous voulons rencontrer le chef de l’État », a expliqué Diomi Ndongala qui a conduit la délégation.

Un document élaboré par toutes les tendances confondues de la province du Kongo Central a été remis à Gilbert Kankonde, reprenant toutes les revendications discutées au cours de l’échange.

« Nous avons soumis au vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde, un document. Notre souhait est que ce mémorandum soit déposé par la délégation ici présente auprès du chef de l’État », a ajouté Diomi Ndongala, qui a confirmé qu’un partenariat venait d’être lancé pour que la paix puisse exister au niveau du Kongo Central afin que la province soit gérée de manière adéquate par rapport aux ambitions des communautés locales.

Très receptif à la déclaration de cette délégation des Ne-kongo, le Vice-Premier ministre a promis que des solutions idoines seront vite trouvées face aux problèmes qui se posent dans cette province.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU