mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 13:02 13 h 02 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 13:02 13 h 02 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 13:02 13 h 02 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 13:02 13 h 02 min

l'info en continu

Relance agricole : le Gouvernement va mobiliser 33.000 hectares des terres arables, pour cultiver le riz, le maïs, le manioc et les haricots

- Publicité-

Le Gouvernement Ilunkamba va mobiliser 33.000 hectares dans le souci de redynamiser le secteur agricole comme prévu dans son programme d’action.

Ces 33.000 hectares des terres arables serviront à cultiver le riz, le maïs, le manioc et les haricots.

- Publicité-

Selon le Ministre de l’Agriculture, José-Antoine Kasongo Mukuta, qui a fait le compte rendu des travaux, les échanges ont permis d’évaluer l’état d’avancement de ce projet phare du Gouvernement Ilunkamba dans le secteur de l’agriculture.

Ce projet vise à encadrer la production des paysans, donner aux agriculteurs la possibilité d’augmenter leur production, et porter cette production sur les marchés de consommation intérieurs.

Présidée par le Premier Ministre Ilunkamba ce mardi 16 juin 2020 à l’Hôtel du Gouvernement, cette séance de travail a connu la présence du Vice-Premier Ministre, en charge du Budget, sa collègue du Plan, les Ministres des Infrastructures et Travaux publics, les Ministre de l’Economie Nationale, de l’Agriculture, de la Pêche et Elevage, du Développement Rural, de l’industrie, et du Vice-Ministre des Finances, rapporte la primature.

Le Ministre de l’Agriculture a également annoncé que 3000 tonnes de riz sont déjà produits localement à Kimpese qu’elles seront bientôt disponibles sur le marché local.

Et 800 hectares de manioc ont été, poursuit-il, plantés à Mongata, et la production de maïs est répartie sur plusieurs sites, pour ne citer que des produits qui constituent la base de l’alimentation de la population Congolaise.

« Mais pour mener à bien ce programme, il faut mobiliser les moyens financiers nécessaires pour investir dans l’outil de transformation. », a-t-il déclaré.

Ainsi, le Premier Ministre a invité les congolais à payer l’impôt, car la relance du secteur agricole va permettre de mettre fin à l’insuffisance alimentaire.

Il sied de relever que le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo a également pris part à cette réunion.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

Participation citoyenne aux finances publiques : l’ODP appelle à la prolongation du projet « Profit-congo »

La RDC occupe actuellement le 5ème rang en matière de transparence des finances publiques et la première place en ce qui concerne...

Lutte contre la malnutrition : 12 millions USD du Gouvernement pour le projet « Nutrition à assise communautaire » de l’UNICEF

12 millions de dollars américains, c'est le montant accordé par le gouvernement congolais, à travers son Projet de développement du système de...

RDC-UNPC : Jolino Makelele n’a pas exigé 40% de fonds octroyés par la Fondation Denise Nyakeru pour le congrès

Le Ministre de la Communication et médias, Jolino Makelele, est sorti de son silence pour éclairer l'opinion suite aux rumeurs qui ont...

Célestin Musao : « L’Assemblée est sur mille et un fronts, on ne peut réduire le travail aux plénières »

Le rapporteur de l'Assemblée nationale, Célestin Musao, fustige le comportement de certaines personnes qui pensent que le travail d'un élu national au...

SADC : la RDC et le Malawi élus président et vice-président du RPMLOC du Forum parlementaire

La République démocratique du Congo (RDC) et le Malawi ont été élus respectivement président et vice-président du Comité parlementaire régional de surveillance...