l'info en continu

Relance agricole : le Gouvernement va mobiliser 33.000 hectares des terres arables, pour cultiver le riz, le maïs, le manioc et les haricots

- Publicité-

Le Gouvernement Ilunkamba va mobiliser 33.000 hectares dans le souci de redynamiser le secteur agricole comme prévu dans son programme d’action.

Ces 33.000 hectares des terres arables serviront à cultiver le riz, le maïs, le manioc et les haricots.

- Publicité-

Selon le Ministre de l’Agriculture, José-Antoine Kasongo Mukuta, qui a fait le compte rendu des travaux, les échanges ont permis d’évaluer l’état d’avancement de ce projet phare du Gouvernement Ilunkamba dans le secteur de l’agriculture.

Ce projet vise à encadrer la production des paysans, donner aux agriculteurs la possibilité d’augmenter leur production, et porter cette production sur les marchés de consommation intérieurs.

Présidée par le Premier Ministre Ilunkamba ce mardi 16 juin 2020 à l’Hôtel du Gouvernement, cette séance de travail a connu la présence du Vice-Premier Ministre, en charge du Budget, sa collègue du Plan, les Ministres des Infrastructures et Travaux publics, les Ministre de l’Economie Nationale, de l’Agriculture, de la Pêche et Elevage, du Développement Rural, de l’industrie, et du Vice-Ministre des Finances, rapporte la primature.

Le Ministre de l’Agriculture a également annoncé que 3000 tonnes de riz sont déjà produits localement à Kimpese qu’elles seront bientôt disponibles sur le marché local.

Et 800 hectares de manioc ont été, poursuit-il, plantés à Mongata, et la production de maïs est répartie sur plusieurs sites, pour ne citer que des produits qui constituent la base de l’alimentation de la population Congolaise.

« Mais pour mener à bien ce programme, il faut mobiliser les moyens financiers nécessaires pour investir dans l’outil de transformation. », a-t-il déclaré.

Ainsi, le Premier Ministre a invité les congolais à payer l’impôt, car la relance du secteur agricole va permettre de mettre fin à l’insuffisance alimentaire.

Il sied de relever que le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo a également pris part à cette réunion.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU