l'info en continu

Le Gouvernement reconnait la nécessité de restructurer ses ambassades par le Ministère des Affaires Etrangères

- Publicité-

Le projet de rédynamisation de la section de coopération dans les missions diplomatiques fait partie des points abordés au cours de la 35e réunion du conseil des ministres tenu ce vendredi 12 juin par visioconférence sous la conduite du chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

Le projet de rédynamisation de la section de coopération dans les missions diplomatiques a été soumis au conseil des ministres par le Le Ministre d’Etat, Ministre de la Coopération Internationale, Intégration Régionale et Francophonie.

- Publicité-

À ce sujet, le Ministre d’Etat a déploré la déstructuration des sections de Coopérations qui existaient pourtant depuis longtemps au sein de nos ambassades.

Dans le contexte du Plan Indicatif de Coopération (PIC) 2010-2013, en partenariat avec la Belgique, un financement avait été consenti pour redynamiser ces structures, mais le Plan n’avait pas abouti faute, pour la République, de rapatrier ses diplomates en fin de carrière comme convenu.

Aujourd’hui plus que jamais ces sections doivent reprendre du service pour redynamiser notre diplomatie au développement.

En marge de ce développement, le Conseil a reconnu la nécessité de restructurer nos ambassades par le Ministère des Affaires Etrangères. Il a été aussi recommandé au Ministre d’Etat, Ministre de la Coopération Internationale, Intégration Régionale et Francophonie, dans le cadre de la redynamisation des sections de coopération, de travailler en étroite collaboration avec la Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères.

Après débats et délibérations, la proposition de la redynamisation proposée par le Ministre d’Etat a été adoptée.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU