mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min

Procès 100 jours: le Ministère public requiert 15 ans ans de prison et travaux forcés contre Wenga et Baramos

- Publicité-

Un autre procès du programme de 100 jours se déroule ce vendredi 11 juin 2020 à la prison de Makala. Celui-ci oppose le ministère public aux DG de l’OVD, Benjamin Wenga, SOCOC Modeste Makabuza et le patron du FONER Fulgence Bamaros pour détournements des fonds alloués à la réhabilitation de 32,5 Km de routes à Goma et Bukavu.

Dans sa plaidoirie, le ministère public requiert:

  1. Modeste Magabuza (SOCOC) à 90 mois de prison ferme soit 7.5 ans et remboursement de 12 millions de dollars;
  2. Benjamin wenga (OVD) 15 ans de prison et travaux forcés et avec une privation de dix ans de droit au vote et accès aux fonctions publiques;
  3. Fulgence Bamaros (FONER) détournement 15 ans de travaux forcés et avec privation de dix ans de droit de vote et accès aux fonctions publiques, pas de libération conditionnelle.

Pour la défense de Baramos, « on ne peut pas coincer Bamaros qui n’était qu’un tiers dans ce contrat ».

L’ Avocat de Bamaros accusé d’avoir détourné 12,5 millions USD juge en outre que « l’instruction a été bâclée ».

La défense de Benjamin Wenga S’interroge sur ce qui as motivé le ministère public a requérir la plus lourde peine contre son client.

« La cour n’est pas liée à la réquisition de Benjamin Wenga. Moi, je viens demander purement sa relaxation. La cour d’appel de la Gombe a toujours démontré son indépendance devant les autorités. Le travail devant le parquet n’a pas achevé son travail d’instruction, »assure sa défense.

« Retenez que Benjamin Wenga a été arrêté pour avoir signé un contrat de prêt. C’est la première fois que j’attends cette infraction, » poursuit la défense.

Le procès est en cours.

Thierry Mfundu

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...