mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,631
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 10:02 10 h 02 min
DRC
230
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 10:02 10 h 02 min
DRC
10,129
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 10:02 10 h 02 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 10:02 10 h 02 min

l'info en continu

Assemblée nationale : JM Kabund dénonce au Conseil d’État sa déchéance au poste de premier vice-président

- Publicité-

Alors que son parti, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), a présenté sa candidate au poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale, JM Kabund saisit le Conseil d’État contre sa déchéance à ce poste.

Dans sa requête en référé contre la décision et l’installation du prochain nouveau 1er vice-président introduite au Conseil d’État, JM Kabund, par le biais de ses avocats-conseils, sollicite des mesures urgentes contre la décision du bureau de l’Assemblée nationale fixant le calendrier de l’élection et de l’installation du premier vice-président de l’Assemblée nationale.
Pourtant, lundi 08 juin 2020, le Secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya, a déposé, « sur instruction de la hiérarchie du parti », la candidature de Patricia Nseya au poste de 1er vice-président de l’Assemblée nationale.

- Publicité-

Si cette procédure administrative venait à aboutir, le Conseil d’État sera dans l’obligation de suspendre le processus électoral devant aboutir à l’élection de Patricia Nseya.

C’est une situation qui risque d’apparaître comme une défiance de JM Kabund, pourtant président a.i. de l’UDPS contre son Autorité morale du parti, Félix Tshisékedi.

À moins que cette décision soit en concertation avec son parti qui, récemment, a déclaré qu’il ne va pas présenter de candidature au poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale et a/ demandé à JM Kabund de saisir la justice pour être remis dans ce droit.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Ainsi, Kabund lance son second ultimatum á Felix? Le premier ultimatum était á l´occasion de la signature de Lamuka en Suisse quand Kabund avait donn+e 48 heures á Felix.. lol Cette fois ici, quand Felix est entrain d´envoyer une parlementaire de l´UDPS se faire élire au poste de vice-présidente du Parlement, Kabund refuse explicitement cette decison et se lance dans une confrontation avec Felix président de la république démocratique du Congo, autorité morale et heritier biologique de l´UDPS. kie kie kie

Comments are closed.

EN CONTINU

RDC-UNPC : Jolino Makelele n’a pas exigé 40% de fonds octroyés par la Fondation Denise Nyakeru pour le congrès

Le Ministre de la Communication et médias, Jolino Makelele, est sorti de son silence pour éclairer l'opinion suite aux rumeurs qui ont...

Célestin Musao : « L’Assemblée est sur mille et un fronts, on ne peut réduire le travail aux plénières »

Le rapporteur de l'Assemblée nationale, Célestin Musao, fustige le comportement de certaines personnes qui pensent que le travail d'un élu national au...

SADC : la RDC et le Malawi élus président et vice-président du RPMLOC du Forum parlementaire

La République démocratique du Congo (RDC) et le Malawi ont été élus respectivement président et vice-président du Comité parlementaire régional de surveillance...

DGDA : action disciplinaire contre le DG a.i. Nkongolo pour « suspension des avantages accordés à certaines entreprises »

Le ministre des Finances, Sele Yalaghuli, a ouvert une action disciplinaire contre le Directeur général a.i. de la Direction Générale des douanes...

Beni : Aimé Ngoy Mukena stigmatise la manipulation des jeunes pour la déstabilisation de la RDC

Lors d'un point de presse dimanche 27 septembre 2020 à Beni (Nord-Kivu), le ministre de la Défense nationale, Aimé Ngoy Mukena, a...