mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min

l'info en continu

Procès 100 jours: « La présidence n’a jamais obtenu l’avis de non-objection pour ce projet de 4.000 maisons » (Ngongo Salumu)

- Publicité-

Jeudi 04 juin 2020, Ngongo Salumu, le DG a.i. de la DGCMP (Direction Générale de Contrôle des Marchés publics), a été rappelé à la barre.

À la question clairement posée au DG de la DGCMP (Direction Générale de Contrôle des Marchés publics) sur sa correspondance vantant les mérites de Husmal, Ngongoa Salumu a, comme soubassement, l’autre correspondance du Dircab, superviseur du Programme de 100 jours.

- Publicité-

Il répondait ainsi à la question du juge président sur la motivation de sa correspondance dans laquelle son institution vante les mérites de Husmal qui a remporté le second contrat des logements sociaux.

De son côte, Vital Kamerhe soutient que sa correspondance avait pour but de demander à la DGCMP de vérifier les informations lui rapportées.

En effet, dans cette correspondance tendant à obtenir l’avis de non-objection, le Dircab rapporte qu’en prenant à témoin Karmod, le fabricant turc des panneaux, qui confirme avoir déjà travaillé avec Husmal, et qui certifie son expertise, la DGCMP avait tout le loisir de vérifier ces détails auprès de Karmod!

En réalité, il s’agissait de convaincre Karmod à reconnaître l’expertise de Husmal, afin que le Superviseur fasse passer le projet au niveau de la DGCMP.

La société Husmal n’a été créée qu’en mars 2019, et n’a aucune expertise avérée dans ce domaine.

Malheureusement, et jusqu’à ce jour, la présidence de la République n’a jamais obtenu l’autorisation de non-objection pour ce projet de 4.000 maisons, comme l’a attesté Salumu Ngongo.

Ngongo a aussi rappelé la loi qui dit que le marché public peut être payé en avance de 30% du montant total sur les travaux, mais ne peut pas être payé en entièreté.

La nouvelle loi dit qu’on peut payer les avances, 30% pour les travaux, et 20% pour les fournitures.

Mais, on ne peut pas payer avant la réponse de non-objection.

« Pour Husmal, malheureusement, on a payé tout, avant même la livraison des maisons, et sans autorisation de non-objection, » affirme-t-il.

De son côté, Vital Kamerhe persiste et signe qu’il n’a jamais donné injonction de paiement.

Salumu Ngongo explique, par ailleurs, que jusque là, la Présidence n’a jamais précisé qui était le maître d’ouvrage des logements sociaux.
Et, malgré ses lettres, personne n’a jamais répondu.

La DGCMP n’a jamais autorisé le passage de 900 maisons à 4.000 maisons, car le contrat n’a jamais obtenu l’autorisation de non-objection. Et, d’ailleurs, il n’existe pas.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

Coalition Lamuka : la passation des pouvoirs entre A. Muzito et M. Fayulu aura lieu ce jeudi

Plusieurs fois reportée, la passation des pouvoirs entre le Coordonnateur sortant de Lamuka, Adolphe MUZITO et le Coordonnateur entrant, le Président Martin...

Participation citoyenne aux finances publiques : l’ODP appelle à la prolongation du projet « Profit-congo »

La RDC occupe actuellement le 5ème rang en matière de transparence des finances publiques et la première place en ce qui concerne...

Lutte contre la malnutrition : 12 millions USD du Gouvernement pour le projet « Nutrition à assise communautaire » de l’UNICEF

12 millions de dollars américains, c'est le montant accordé par le gouvernement congolais, à travers son Projet de développement du système de...

RDC-UNPC : Jolino Makelele n’a pas exigé 40% de fonds octroyés par la Fondation Denise Nyakeru pour le congrès

Le Ministre de la Communication et médias, Jolino Makelele, est sorti de son silence pour éclairer l'opinion suite aux rumeurs qui ont...

Célestin Musao : « L’Assemblée est sur mille et un fronts, on ne peut réduire le travail aux plénières »

Le rapporteur de l'Assemblée nationale, Célestin Musao, fustige le comportement de certaines personnes qui pensent que le travail d'un élu national au...