l'info en continu

Molendo Sakombi: « j’avais déjà fait un arrêté interdisant toute construction et morcellement des terrains là bas…J’ai donc finalement autorisé »

- Publicité-

Invité au tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe dans le procès de 100 jours comme renseignant, Ministre des affaires foncières, Molendo Sakombi, nie être intervenu d’une quelconque manière dans le dossier intervenu entre Jammal, Soraya Mpiana et Daniel Massaro.

Il assure que ce n’est pas son rôle.

- Publicité-

À la question de savoir s’il a demandé à ce que les titres de Soraya soient vite établis comme indiqué dans les auditions du Conservateur des titres immobiliers, Molendo Sakombi qui est du même parti que Vital Kamerhe, l’Union pour la Nation Congolaise, UNC, soutient qu’il a été appelé par le président de la république pour faire un état de lieux du foncier congolais et à la suite du projet de la Corniche de Ngaliema et qu’il n’a fait que faire venir les titres de Jammal dans son cabinet.

« Maître Bokolombe ici présent est venu me voir pour me parler des titres de Jammal annulés pour erreur matérielle, afin de lui délivrer deux nouveau titres, alors que j’avais déjà fait un arrêté interdisant toute construction et morcellement des terrains là bas, J’ai donc finalement autorisé, » déclare-t-il et assure avoir reçu les deux titres de Jammal par son assistant.

Par ailleurs, Molendo Sakombi confirme que la baie de Ngaliema est inconstructible mais assure qu’à partir du moment où il a créé une commission, il ne pouvait plus bloquer les titres.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU