mardi, juillet 7, 2020
DRC
7,432
Personnes infectées
Updated on 7 July 2020 à 15:31 15 h 31 min
DRC
4,024
Personnes en soins
Updated on 7 July 2020 à 15:31 15 h 31 min
DRC
3,226
Personnes guéries
Updated on 7 July 2020 à 15:31 15 h 31 min
DRC
182
Personnes mortes
Updated on 7 July 2020 à 15:31 15 h 31 min
publicité

l'info en continu

Molendo Sakombi: « j’avais déjà fait un arrêté interdisant toute construction et morcellement des terrains là bas…J’ai donc finalement autorisé »

Invité au tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe dans le procès de 100 jours comme renseignant, Ministre des affaires foncières, Molendo Sakombi, nie être intervenu d’une quelconque manière dans le dossier intervenu entre Jammal, Soraya Mpiana et Daniel Massaro.

- Publicité-

Il assure que ce n’est pas son rôle.

À la question de savoir s’il a demandé à ce que les titres de Soraya soient vite établis comme indiqué dans les auditions du Conservateur des titres immobiliers, Molendo Sakombi qui est du même parti que Vital Kamerhe, l’Union pour la Nation Congolaise, UNC, soutient qu’il a été appelé par le président de la république pour faire un état de lieux du foncier congolais et à la suite du projet de la Corniche de Ngaliema et qu’il n’a fait que faire venir les titres de Jammal dans son cabinet.

« Maître Bokolombe ici présent est venu me voir pour me parler des titres de Jammal annulés pour erreur matérielle, afin de lui délivrer deux nouveau titres, alors que j’avais déjà fait un arrêté interdisant toute construction et morcellement des terrains là bas, J’ai donc finalement autorisé, » déclare-t-il et assure avoir reçu les deux titres de Jammal par son assistant.

Par ailleurs, Molendo Sakombi confirme que la baie de Ngaliema est inconstructible mais assure qu’à partir du moment où il a créé une commission, il ne pouvait plus bloquer les titres.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

Ambassadeur JM Châtaignier (UE) : « Le départ brutal de la MONUSCO pourrait avoir des conséquences catastrophiques »

L'ambassadeur de l'Union Européenne en RDC, Jean Marc Châtaignier, affirme que "le depart brutal de la MONUSCO pourrait avoir des conséquences catastrophiques".

Covid-19 en RDC : 119 nouveaux cas détectés

Depuis mercredi dernier, le bulletin de la riposte à la pandémie de la Covid-19 enregistrait plus de cas guéris que des cas...

RDC – Covid-19 : Visite du ministre de la santé Eteni Longondo aux Cliniques Universitaire de Lubumbashi

Le Ministre de la Santé Eteni Longondo, a effectué ce lundi 6 juillet une visite aux cliniques Universitaires de Lubumbashi, situé sur...

Dossier Bukanga Lonzo, Transco, etc.: Matata Ponyo dément toute implication aux fonds d’investissements et responsabilise les « ministères sectoriels » (Mise au point)

« Le Premier ministre honoraire n’a eu à gérer, depuis la Primature, des fonds destinés aux différents projets d’investissements. Donc, aucun fonds destiné...

La RDC n’est pas sur la liste des pays dont les ressortissants sont autorisés à entrer dans l’espace Schengen à compter du 1er juillet

La RDC comme beaucoup des pays, n'est pas reprise sur la liste des pays dont les ressortissants sont autorisés à entrer dans...