l'info en continu

Muhima Ndoole Jeannot n’a « pas une seconde somme pour les frais de dédouanement » auprès de John Ntumba

- Publicité-

Au cours de la 3e audience du procès Kamerhe et consorts, Jeannot Muhima a été entendu par le Tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe, siégeant à la prison centrale de Makala.

Pris à la gorge par le Ministère public sur les différents frais liés au dédouanement des maisons préfabriquées, le chargé de l’import-export de la présidence de la République ne reconnaît plus avoir été suivi à Matadi par John Ntumba, qui lui a remis une seconde somme pour les frais de dédouanement.

- Publicité-

Ensuite, en justifiant l’utilisation des frais lui donnés pour les opérations de douane, il inclut ses billets d’avion et d’hébergement, dont une note de 3000 USD pour un hébergement à l’hôtel.

Le Tribunal est « étonné » qu’un fonctionnaire en mission puisse utiliser l’argent des opérations de dédouanement pour ces fins-là.

Alors que tous les conteneurs étaient exonérés, Muhima, le chargé d’import-export, énumère d’autres frais qui devaient être payés à Dar-es-salaam.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU