mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min

l'info en continu

La BCC interdit aux banques commerciales d’excéder 10 000 USD pour tout retrait et/ou paiement en espèces

- Publicité-

La Banque centrale du Congo (BCC) rappelle, à l’Association congolaise de banques (ACB), le strict respect du seuil maximal de 10 000 USD exigé pour tout retrait et/ou paiement en espèces ou par titre au porteur.

« Le secteur bancaire congolais fait face au phénomène de risking, lequel est susceptible d’isoler, au plan économique, financier, la République Démocratique du Congo en raison du non respect des normes en matière de conformité, particulièrement dans le domaine de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, » a fait observer la BCC dans son instruction signée par le gouverneur Deogratias Mutombo.

- Publicité-

La BCC prévient que les contrevenants subiront des sanctions prévues par les dispositions légales et réglementaires.

Quant aux conditions dérogatoires, elles sont contenues dans une autre instruction.

La décision a été prise après des révélations, dans le cadre des détournements présumés des fonds alloués au programme de 100 jours du président Félix Tshisekedi et les millions de dollars américains décaissés en liquide, notamment par la Rawbank.

Thierry Mfundu

- Publicité -

2 Commentaires

  1. Et les personnes morales possédant un paiement en liquide(Non Bancable), comment pourront-elles procéder au paiement de leurs agents par exemple ???

  2. C’est curieux que Bcc se réveille maintenant. Où était elle quand les millions de dollars en liquide quittaient la rawbank dans des valises entières ? Le procès de VK doit aussi faire la lumière sur les sorties frauduleuses des montants colossaux vers l’étranger sans que cela n’emeuve le gouvernement de la république. Le cas de cet indien arrêté à l’aéroport de Ndjili avec plus d’un million de Dollars en liquide en partance pour son pays et jusque là aucune suite judiciaire à cette affaire.

Comments are closed.

EN CONTINU

L’Égypte va soutenir la RDC pour le projet de navigabilité du fleuve Congo de Boma à Kinshasa

Les domaines de coopération bilatérale entre la RDC et l’Égypte ont meublé les échanges que le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a eu...

Bunia : La haute cour militaire annonce l’ouverture des audiences publiques en appel de l’affaire Didier Boyoko

Le colonel magistrat Mukendi Tshidiamanga, président de cette instance supérieure de la justice militaire, l'a annoncé hier mardi 29 septembre 2020, à...

Coalition Lamuka : la passation des pouvoirs entre A. Muzito et M. Fayulu aura lieu ce jeudi

Plusieurs fois reportée, la passation des pouvoirs entre le Coordonnateur sortant de Lamuka, Adolphe MUZITO et le Coordonnateur entrant, le Président Martin...

Participation citoyenne aux finances publiques : l’ODP appelle à la prolongation du projet « Profit-congo »

La RDC occupe actuellement le 5ème rang en matière de transparence des finances publiques et la première place en ce qui concerne...

Lutte contre la malnutrition : 12 millions USD du Gouvernement pour le projet « Nutrition à assise communautaire » de l’UNICEF

12 millions de dollars américains, c'est le montant accordé par le gouvernement congolais, à travers son Projet de développement du système de...