l'info en continu

Protection de la personne avec handicap : l’Assemblée nationale dit « recevable » la proposition de loi organique

- Publicité-

L’Assemblée nationale de la RD Congo a jugé, en sa plénière de vendredi 29 mai 2020 au Palais du peuple à Kinshasa, « recevable » la proposition de loi organique relative à la protection de la personne avec handicap, au terme d’un débat houleux entre les députés nationaux.

Cette proposition a été introduite par la députée Eve Bazaiba qui, dans son argumentaire, a soutenu que son texte est une innovation dans la promotion et la protection renforcée des personnes vulnérables en RDC.

- Publicité-

« Pus de 10 millions de Congolaises et Congolais vivent avec handicap. Ils ne doivent donc pas être abandonnés par les lois du pays », a plaidé l’élue de Basoko.

« Le social des Congolais, même des plus vulnérables, reste notre leitmotiv, mieux, le centre d’attraction de nos intérêts », a-t-elle souligné.

Dans le souci d’offrir aux Congolais vivant avec handicap le minimum des conditions de survie, la proposition de loi suggère des mesures spécifiques de protection.

« Il est temps que le parlement congolais se dote de cet instrument juridique pour se conformer à la Charte africaine des personnes vivant avec handicap, » a-t-elle insisté.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU