l'info en continu

RDC – Destitution de Kabund : « Le PPRD n’a émis aucun avis relatif à l’activité parlementaire » (Patrick Nkanga)

- Publicité-

Réagissant aux propos attribués à son parti, le rapporteur du bureau politique du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), Patrick Nkanga, affirme que « les organes du parti n’ont émis aucune réaction relative à l’activité parlementaire ». 

« Les organes du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie, (PPRD), n’ont émis aucune réaction relative à l’activité parlementaire», a-t-il tweeté et repris sur le compte officiel du parti.

- Publicité-

Dans une interview accordée à un média de la place, le président du regroupement parlementaire du PPRD, Didier Manara, lundi 25 mai 2020, au sortir de la plénière à l’Assemblée nationale, salué la “destitution” de Jean-Marc Kabund au poste de premier vice-président du bureau de la Chambre et invité l’UDPS à proposer un autre candidat.

C’est la victoire de la démocratie sur la dictature. Vous savez que Kabund a été placé au bureau par cette même Assemblée qui a jugé bon de le déchoir, parce qu’il a commis certains faits qui n’allaient pas dans le sens de la démocratie, de l’honneur de notre Chambre. Voilà pourquoi, les députés eux-mêmes ont décidé de le déchoir…”, a expliqué Didier Manara, président du groupe parlementaire du PPRD.

Par ailleurs, il a invité la famille politique de Jean-Marc Kabund à présenter une personne “responsable et qui a fait des études” pour occuper ce poste qui revient à l’UDPS.

L’UDPS accuse directement ses alliés du FCC, dont le PPRD qui en est la première force, d’être à la base de la déchéance de JM Kabund au poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU