l'info en continu

Les élus de Sankuru rassurés du début prochain de travaux à l’aéroport de Lodja

- Publicité-

Le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a rassuré les élus du Sankuru du début prochain de travaux à l’aéroport de Lodja et d’autres questions liées au développement de leur province.

L’exécutif central congolais pour développer le Sankuru, province, issue du démembrement de l’ancienne province du Kasai Oriental, s’intéresse à tous les secteurs, entre autres l’électricité, l’eau, les infrastructures, la santé et l’éducation, rapporte la primature.

- Publicité-

Ces informations ressortent de la séance de travail que le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba a présidé ce mercredi 27 mai avec le Caucus des députés Nationaux et sénateurs de la province de Sankuru conduit par Christophe Lutundula, pour apporter des réponses à la précédente réunion.

Sur le dossier fourniture de l’énergie électrique, à Lusambo, chef-lieu de la province de Sankuru, les travaux d’électrification seront financés grâce à l’accord des lignes des crédits signé entre l’Inde à la RDC. Et le PNUD a par ailleurs disponibliser une enveloppe de deux millions USD pour l’installation d’une mini-centrale hydroélectrique sur la rivière Lukenye.

Concernant l’aéroport de Lodja, les élus ressortissants de Sankuru sont ravis d’apprendre que les travaux commencent bientôt, et l’achat d’un camion anti-incendie est aussi programmé. Il est aussi prévu l’installation pour la première fois des sièges provinciaux des établissements publics, à savoir l’OVD et l’Office National de l’hydraulique Rural.
En cette période de riposte contre l’épidemie de Coronavirus, deux zones de santé à Lomela dans la province de Sankuru, seront approvisionnées en matériels et équipements médicaux par le Gouvernement de la République.

Le Caucus des parlementaires de Sankuru a dit sa satisfaction d’apprendre que dans son programme, l’Executif central a travers son ministère de développement rural a prévu plus de 10 millions USD pour les travaux de forage d’eau et bien d’autres. Et par le FONER, leur province pourra obtenir 500.000 dollars américains pour les travaux routiers.

Toutes ces réponses du Gouvernement aux préoccupations des élus de cette province, ont pris en compte la situation économique, financière et sociale que traverse le pays suite à l’épidémie de la COVID-19.

Mais en dépit de cela, a déclaré le rapporteur du Caucus, Christophe Lutundula, le Gouvernement a apporté des réponses rassurantes démontrent que le Premier Ministre Ilunga et son équipe s’occupent bien de la province de Sankuru.

Il faut signaler que les membres du Gouvernement concernés par les questions soulevées par les élus du Sankuru ont été conviés à cette réunion. Il s’agit du Vice-Premier Ministre, Ministre des ITPR, le Ministre d’Etat Ministre des Ressources Hydrauliques, le Ministre d’Etat à l’Enseignement Primaire et Secondaire, le Ministre des Finances, les Ministres de la santé, des Transports et voies des communications, du Développement Rural, des Actions Humanitaires, le Ministre Près le Président de la République, la Ministre près le premier ministre, ainsi que le Gouverneur de la BCC.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Cet article illustre parfaitement le caractère inefficace de l’Etat Central. On mobilise des ministres qui pour la plupart ne visitent jamais cette province afin d’apporter des réponses concrètes aux besoins des populations. Comme d’habitude aucun calendrier des travaux n’est fourni, aucune stratégie étalée sur le temps n’est présentée à ces députés nationaux.
    Quelles sont concrètement les fonctions des ministres « près le président » et « près le premier ministre » lorsqu’il suffit d’enregistrer la réunion et de l’envoyer aux autorités ?
    Nous avons un gouvernement formé de 65 ministres dont la moitié ne sert à rien. Instaurons un fédéralisme qui permettra aux élus du Sankuru de construire l’aéroport de Lodja avec les fonds générés sur place.

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :