l'info en continu

Le Gouvernement central dit prendre en compte les différents problèmes de la province du Haut-Uele

- Publicité-

Les différents problèmes de la province du Haut-Uele, ont été abordés dans une audience accordée par le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba ce jeudi 28 mai 2020 à la primature au caucus des députés nationaux de la province du Haut-Uele, rapporte la primature.

La délégation était conduite par l’honorable Chrispin Atama Tabe précise-t-elle.

- Publicité-

Cette séance du travail a été élargie à quelques membres du gouvernement. Il s’agit de la ministre de l’économie nationale, du ministre de l’agriculture, du ministre des mines, du ministre du portefeuille, du ministre près le président de la république, de la ministre près le premier ministre, du ministre délégué à la défense nationale et anciens combattants, du commissaire général de la Police Nationale Congolaise, ainsi que de l’AG/ANR.

Selon Jean Pierre Kezamu Dru qui a fait le compte rendu de la séance de travail, les échanges ont porté sur plusieurs points notamment le sentiment d’abandon éprouvé par la population de cette province qui s’est crue délaissée par le pouvoir central, la situation sécuritaire du fait de la présence des groupes armées et les nombreux défis auxquels est confrontée la province du Haut-Uélé.

S’agissant de la question sécuritaire, il s’est dégagé une convergence de vue sur la nécessité de régler cette question au plus vite.

Par ailleurs, les députés nationaux élus de la province du Haut-Uélé se sont réjouis de constater que les problèmes économiques de la Province étaient bien compris et pris en compte par le Gouvernement Central.

A ce sujet, les élus du Haut-Uélé ont appris avec satisfaction, du Chef du Gouvernement, la mise à disposition toute prochaine de la rétrocession due aux provinces.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU