samedi, avril 17, 2021
DRC
28,859
Personnes infectées
Updated on 17 April 2021 à 12:15 12 h 15 min
DRC
2,273
Personnes en soins
Updated on 17 April 2021 à 12:15 12 h 15 min
DRC
25,841
Personnes guéries
Updated on 17 April 2021 à 12:15 12 h 15 min
DRC
745
Personnes mortes
Updated on 17 April 2021 à 12:15 12 h 15 min

RDC: Les poursuites contre Jean-Jacques Mamba reprendront à l’issue de la session parlementaire en cours

- Publicité-

La Cour de cassation a suspendu les poursuites contre le député Jean-Jacques Mamba, élu du mouvement de Libération du Congo (MLC), tout en ordonnant la fin de sa mise en résidence surveillée. Cependant le député congolais, à l’origine de la destitution de Jean-Marc Kabund, n’en a pas fini avec la justice.

Jean Jacques Mamba avait rendez-vous devant les juges de la Cour de cassation ce mercredi 27 mai 2020. Le député du MLC a passé tout le week-end depuis sa mise en résidence surveillée dans un hôtel au centre-ville de Kinshasa. Auteur de la pétition de destitution de contre Kabund du poste de premier vice-président du bureau de l’Assemblée nationale, Jean Jacques Mamba est poursuivi pour faux en écriture et usage de faux.

Ce mercredi, accompagné de ses avocats, Jean-jacques Mamba a obtenu gain de cause, mais en partie seulement; puisque la justice a décidé de suspendre seulement les poursuites. “La Cour de Cassation vient d’ordonner, en application de l’article 107 alinéa 4 de la Constitution, la suspension des poursuites contre le député Jean-Jacques Mamba ainsi que sa détention, et ce jusqu’à la fin de la session“, a décidé la cour.

Jean-Jacques Mamba a donc rendez-vous avec la justice à l’issue de la session parlementaire en cours.

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection