mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min

RDC: Jammal Samih a reçu le paiement de 57 millions USD avant même la signature présumée de contrats

- Publicité-

Le procès Samih Jammal a bel bien débuté ce lundi 25 mai en audience foraine à la prison centrale de Makala.

Il ressort que Samih Jammal reconnaît avoir perçu la somme totale de 57 millions USD mais 47 millions USD ont été transféré et les restes ont été bloqués par la BCC à la Rawbank. Il ressort aussi que les documents de contrat notamment le contrat initial et l’avenant que Samih Jammal et ses avocats exhibent au Tribunal, qui leur donne supposément le marché, datent de juin-juillet 2019.

Or le paiement total des 57 millions a lieu au plus tard en mai 2019 selon les documents brandis au tribunal par le ministère public et la partie civile.

Le ministère public affirme par ailleurs qu’il n’existe aucun contrat dûment signé entre les sociétés de Jammal Samih et l’Etat congolais. Ce que les avocats du libanais rejettent.

Le Procureur général veut aussi savoir le but de transfert des fonds alloués aux maisons préfabriquées aux individus Jammal Jammal, Achour, etc., à la société Husmal Sarl et un fond privé appartenant à Samih logé au Liban. Samih Jammal repond qu’il est commerçant et qu’il a des représentants au Liban et à Istanbul. Il gère ses comptes en rapport avec ses activités et le paiement de ses agents dont son fils qui est son collaborateur.

Thierry Mfundu

- Advertisement -
- Advertisement -

1 COMMENTAIRE

  1. En principe, ce Monsieur et tous les coaccusés doivent répondre de leurs actes. Ils étaient ainsi habitués à escroquer l’argent du contribuable congolais avec, bien sûr, les complicités des autorités sans foi ni lois qui ont dirigé ces pays depuis toutes ces années.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...