Assemblée nationale: la séance va reprendre, la pétition contre Kabund sera soumise au vote

urgent-flash-politico

La séance plénière pour l’analyse de la pétition contre Jean-Marc Kabund va reprendre et ira à son terme, rapportent plusieurs sources au bureau de l’Assemblée nationale à POLITICO.CD.

Malgré la tentative des députés de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) d’empêcher que la pétition contre leur président Jean-Marc Kabund ne soit soumise au vote, l’Assemblée nationale est « déterminée à aller jusqu’au-bout ».

« Il y a eu un round de boxe. La présidente [Mabunda] a suspendu la séance le temps de ramener le calme, d’établir le PV. Mais la séance va reprendre bientôt et l’analyse de la pétition est maintenue, ainsi que son vote« , explique un membre du bureau à POLITICO.CD.

Une dizaine de député de l’UDPS ont surgi pour empêcher le vote d’une pétition visant la destitution de Jean-Marc Kabund. Jeanine Mabunda avait déjà dénoncé des « messages SMS » allant dans ce cens.