l'info en continu

Kindu : la traversée du fleuve Congo astreinte à de nouvelles mesures pour réduire les risques de naufrages

- Publicité-

Le gouvernement provincial du Maniema, en collaboration avec le commissariat fluvial, a mis en place de nouvelles mesures, visant à réduire les risques de naufrages lors de la traversée du fleuve Congo, pour aller de la commune d’Alunguli à celle de Kasuku et vice-versa, dans la ville de Kindu, chef-lieu du Maniema.

Pour vulgariser ces mesures, le couverneur Auguy Musafiri Nkola a doté, vendredi 22 mai 2020 au Beach central de Kindu, le commissariat fluvial d’au moins 120 gilets de sauvetage afin d’en encourager l’utilisation lors des traversées.

- Publicité-

«Depuis plusieurs années , on assiste avec impuissance au naufrage à répétition au niveau de ce beach central, qui relie les deux rives, la commune d’Alunguli et celle de KASUKU. Le dernier en date est celui intervenu le 08 avril 2020, où nous avons assisté à la disparition de nos compatriotes », a expliqué e ministre provincial des Transports.

Aly Kyamassa a annoncé qu’un moratoire de 1 mois est accordé à tous les armateurs, assurant la traversée sur le fleuve Congo, pour qu’ils achètent leurs propres gilets de sauvetage avant d’assurer le transport.

Lors de la remise officielle de ces gilets au commissaire fluvial, le gouverneur Auguy Musafiri a exhorté les bénéficiaires à les utiliser en toute responsabilité et au respect des nouvelles dispositions.

Aly Kyamassa, ministre provincial des Transports au Maniema, a signalé que, parmi les nouvelles dispositions, figure la numérotation de toutes les pirogues assurant la traversée sur le fleuve Congo à Kindu.

« Parmi les dispositions prises, nous avons l’identification de tous les armateurs, c’est-à-dire, les détenteurs des pirogues et moteurs à travers une fiche d’identification avec photo passeport. Deuxièmement, la numérotation de toutes les pirogues. Troisième chose, nous avons assigné à la police fluviale, la seule habilitée, la mission de faire respecter les normes qui sont édictées au ministère des Transports. Et, la dernière des mesures, c’est celle de doter, tous les passagers, des gilets de sauvetage, », a-t-il révélé.

Présents à la cérémonie, les députés provinciaux Aziza Muzelela et Edouard Rashidi ont salué le geste posé par le gouvernement provincial.

« Cette initiative est très bénéfique pour que la population porte les gilets de sauvetage et ainsi traverser le fleuve en toute sécurité. Pour nous, les députés élus de Kindu, il s’agit là d’une idée salutaire, », s’est réjoui le député provincial Edouard Rashidi.

« La traversée sur le fleuve Congo, qui divise la ville de Kindu en deux, a déjà fait des milliers de morts consécutives aux nombreux chavirements des pirogues », a rappelé la presse attachée au gouvernorat du Maniema.

Serge SINDANI | POLITICO.CD

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU